logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/195187/rennes-priorite-aux-bhns/

TCSP
Rennes : priorité aux BHNS
Sylvie Luneau | actus experts technique | Publié le 19/09/2013 | Mis à jour le 14/11/2013

Le 17 septembre, Rennes métropole a mis en service un site de bus à haut niveau de service (BHNS). Points forts : un système de priorité aux feux et un rond-point percé dédié aux bus.

RD - BHNS - Didier Gouray – Rennes Métropole [1]

Orienté Est-Ouest, cet axe a été décidé dès 1996 en complément de la première ligne de métro Nord-Sud (la seconde sera SO-NE). Long de 7 km, il véhicule chaque jour 1 480 bus, soit plus de 40 000 voyageurs.

L’agglomération inaugurait le 17 septembre les 2,4 km manquant à l’Est de la ville pour raccorder la section de bus en site propre [2] déjà réalisée par Cesson-Sévigné à celle de Rennes. Sur cette section, d’un coût de 19,5 millions d’euros, la fréquence des huit lignes de bus varie de 3 à 10 mn. Les vélos circulent sur une bande routière cyclable ou sur une voie verte près de la Vilaine.

Vitesse commerciale : 22 km/h – « Les bus roulent à une vitesse commerciale de 22 km/h, ce qui équivaut à celle d’un tramway. Ainsi, il faut désormais 10 minutes pour relier l’université de Rennes 1 au centre ville, contre un temps assez aléatoire auparavant, en fonction de la circulation » précise Karine Fleury, directrice des infrastructures de Rennes métropole.

Pour obtenir ce gain de temps, les bus sont prioritaires sur les voitures. L’axe est équipé d’un système de priorité aux feux qui détecte l’arrivée des bus par onde radio. Deux passages existants sous des ponts sont également réservés aux bus.

Un rond-point percé – L’originalité technique principale est la réalisation d’un rond-point percé. « C’est le premier à Rennes. Les bus le traversent par le milieu, les voitures tournent autour et s’arrêtent au feu dès qu’un bus arrive. Le même système existe ailleurs pour les tramways » poursuit la directrice.

Enfin, un parking relais de 260 places accueillera bientôt gratuitement et uniquement les usagers des bus. En revanche, d’autres parkings situés en centre ville ont été supprimés en faveur du bus.

Didier_Gouray_Rennes_BHNS_Metropole_1024x682 [3]

Un rond-point percé a été aménagé sur le tracé du bus, qui y est prioritaire.

 

POUR ALLER PLUS LOIN