Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

RMI : l’Etat paiera les dépassements

Publié le 08/03/2005 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Jean-Pierre Raffarin a affirmé que l’Etat « paiera les dépassements » pour le financement du RMI, dont le versement a été transféré aux départements dans le cadre de la décentralisation.

En février, l’Assemblée des départements de France (ADF) a dénoncé « le décalage financier » entre les sommes affectées par l’Etat aux conseils généraux pour le financement du RMI et les dépenses que celui-ci engendre, estimant que « le compte n’y est pas ». Selon l’ADF, le différentiel recettes/dépenses se monte à « 435 millions d’euros sur l’ensemble de l’année 2004 ».

De son côté, le maire PS de Paris Bertrand Delanoë a demandé au Premier ministre que l’Etat compense une charge supplémentaire de 33 millions d’euros pour sa ville en 2004, dans le cadre du transfert du RMI.

« L’Etat », a souligné Jean-Pierre Raffarin, « ne peut pas transférer une responsabilité sans transférer en même temps la charge financière liée à cette responsabilité ». « Il financera le coût exact de la dépense. C’est un engagement que je prends parce que c’est un engagement de décentralisation et de responsabilité », a-t-il ajouté.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

RMI : l’Etat paiera les dépassements

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement