logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/19496/aeroports-francais-le-trafic-passagers-rebondit-en-2004-49/

TRANSPORTS
Aéroports français: le trafic passagers rebondit en 2004 (+4,9%)
La Rédaction | Actualité Club Techni.Cités | France | Publié le 14/03/2005

Les aéroports français ont enregistré une hausse de 4,9% de leur trafic en 2004 comparé à 2003, avec 133,9 millions de passagers, et comptent poursuivre sur cette lancée en 2005, a annoncé lundi l’UCCEGA (Union des chambres de commerce et établissements gestionnaires d’aéroports). Cette évolution favorable est tout d’abord due à l’activité internationale.

Le trafic à l’international a progressé de 8,5% l’an dernier pour Aéroports de Paris (ADP) et de 12,2% pour les aéroports régionaux.

A l’échelle nationale, le trafic global a en revanche diminué de 2,4%, en raison de la disparition de plusieurs compagnies françaises (Air Lib, Aeris, Air Littoral…) et de la concurrence du TGV sur le réseau sud-est de la France.

Les aéroports français ont par ailleurs bénéficié l’an dernier de la montée en puissance des compagnies à bas prix (« low cost »), qui ont transporté 12,3 millions de passagers en France en 2004, soit 10% du trafic des aéroports métropolitains et 16,2% de celui des aéroports régionaux, selon l’UCCEGA.

En 2004, le trafic des aéroports de province a enregistré une croissance de 2,5%, avec 48,8 millions de passagers.

Au niveau régional, Nice reste le deuxième aéroport français, avec 9,3 millions de passagers (+2,2%).
L’aéroport de Bâle-Mulhouse a renoué avec la croissance (+2,4%), notamment grâce à l’arrivée de la compagnie à bas coûts easyjet.

De manière générale, les aéroports où les low cost sont présentes ont enregistré une forte croissance de leur trafic. Il a progressé de 47,3% à Beauvais, 23,2% à Rodez, 76,2% à Bergerac et 27,7% à Dinard.
En revanche, Strasbourg a vu son trafic reculer de 6% l’an dernier, après le départ de l’irlandais Ryanair pour l’aéroport allemand de Baden-Baden.