Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Pôles de compétitivité : la Bretagne défend sa logique de filières

Publié le 15/03/2005 • Par Xavier Debontride • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Labellisation ou pas, la Bretagne doit poursuivre le travail entrepris autour des trois pôles de compétitivité déposés à la préfecture de région dans le cadre de l’appel d’offres de la Datar. C’est en substance le message délivré par le président du conseil régional de Bretagne, Jean-Yves Le Drian, qui entend capitaliser sur le travail déjà effectué pour accélérer la mise en oeuvre d’un schéma régional de développement économique articulé autour de la notion de filière. Il l’a réaffirmé à Rennes le 15 mars, lors de la présentation des trois pôles bretons en compétition : Image et réseaux (Technologies de l’information et de la communication), Valorial (agroalimentaire) et Sea-nergie (pôle mer).
A noter que ce dernier pôle est présenté en partenariat étroit avec la région Paca. Même si ce n’est pas celui qui paraît le mieux placé dans la course aux labels (du moins pour la première vague), le pôle mer affiche des objectifs ambitieux, et il recense une cinquantaine de projets précis dans cinq grands domaines de compétence. Leur réalisation nécessiterait 180 millions d’euros d’investissements sur cinq ans, dont 65 millions d’appel à financement public. Il permettrait de créer en Bretagne 2000 emplois nouveaux et de maintenir ou transformer 10.000 emplois traditionnels, selon les chiffres mentionnés dans le dossier de candidature.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pôles de compétitivité : la Bretagne défend sa logique de filières

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement