Tramway

Citadis de Strabourg : le mystère d’une panne à répétition

| Mis à jour le 18/09/2013
Par • Club : Club Techni.Cités

Le tramway de Strasbourg.

PackShot - Fotolia.com

Les trams Citadis fabriqués par Alstom sont victimes d’une panne inexpliquée qui perturbe leur exploitation. Des vis fixant la bande de roulement sur les roues ont tendance à casser, provoquant l’immobilisation de la rame.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Selon la direction de la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS), gestionnaire du réseau, ces pannes n’ont rien de catastrophique, d’autant que « seulement » onze incidents ont été constatés en 4 ans. Le problème, c’est qu’après avoir été constaté exclusivement sur l’une des lignes, comportant notamment des courbes serrées, ce problème s’est également produit sur la principale ligne du réseau, qui emprunte un tunnel. « Nous avons décidé de ne plus exploiter les Citadis sur cette ligne, entièrement desservie par les Eurotram, dotés d’une capacité légèrement inférieure », explique Jean-Philippe Lalli, directeur de la CTS.

Eviter une évacuation – La compagnie ne veut pas avoir à gérer d’incident impliquant l’évacuation de la rame dans ce tunnel long de 800 mètres. Du point de vue des usagers, cette nouvelle répartition des véhicules ne pose guère de problème d’autant que le nombre de rames Eurotram (53, contre 41 Citadis) permet de gérer la situation, et qu’aucun nouvel incident n’est plus survenu depuis l’annonce du changement, le 30 août.

Un cas unique – Le plus embarrassant reste que, malgré les efforts conjugués des techniciens d’Alstom et de ceux de la CTS, la cause de cette panne à répétition reste parfaitement inconnue… et quasi exclusive à Strasbourg. « Nous savons qu’une casse a eu lieu à Mulhouse, mais dont la cause a été identifiée », indique Jean-Philippe Lalli, qui précise que les Citadis en service à Strasbourg ont une architecture différente de ceux circulant par exemple à Bordeaux. Pas moyen donc de profiter de l’expérience d’autres réseaux pour expliquer enfin ces casses mystérieuses.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Covid – Eolien – Méthanisation – Biodiversité… toute l’actu de la semaine

    Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 19 au 25 septembre sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports... ...

  • La gratuité des transports publics, coûte que coûte

    Une vingtaine de maires ayant proposé la gratuité des transports publics lors de la campagne électorale ont été élus. Face à une crise sanitaire qui complique la mise en place de cette mesure, les élus affichent leur détermination, tout en avançant pas à pas. ...

  • Gestion de crise : choisir le bon système d’alerte

    Le système d’alerte et d’information des populations, qui s’appuie encore trop largement sur un réseau de sirènes, est dépassé, concluait la commission d’enquête du Sénat sur l’incendie de Lubrizol en juin dernier. Le Gouvernement devrait annoncer dans ...

  • A la SNCF, l’écologie devient une arme concurrentielle

    Avant l’ouverture des TER à la concurrence, la SNCF lance le programme Planeter, avec l’ambition de mieux organiser la circulation des 8 200 trains pour produire plus d’offre de transport régional et surtout, réduire les émissions de CO2 de 100 000 tonnes en ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP