Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Administration et services publics

Liquidation judiciaire de la société exploitant le PV électronique à Cannes

Publié le 25/05/2005 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La société « Clip Card », à l’origine d’un procédé de contraventions à puce à l’essai à Cannes, a été mise en liquidation judiciaire à la demande de son dirigeant Bernard Hanon. « Cannes était ville-pilote et ce projet malheureusement ne peut aboutir faute d’investisseurs alors qu’on était dans la phase finale d’expérimentation », a déclaré Me Olivier Riffaud-Longuespé, avocat de M. Hanon. « Les modalités du contrat (avec Cannes ndlr) ne permettaient pas de générer un chiffres d’affaires suffisant », a précisé l’avocat.
Le tribunal de commerce de Grasse a désigné le 23 mai un liquidateur judiciaire. La société emploie actuellement 12 salariés. Lancée en 2002 à titre expérimental à Cannes, la « clip-carte », au format d’une carte bancaire, avait été inventée par cette société installée sur la technopole de Sophia-Antipolis dans l’arrière-pays cannois. L’objectif de ce projet, subventionné à hauteur de 400.000 euros par la Commission européenne, était de rentabiliser le traitement des contraventions en simplifiant le travail de la police.

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Liquidation judiciaire de la société exploitant le PV électronique à Cannes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement