Enquête

Politiques d’accessibilité : comment 25 villes ont relevé le défi

| Mis à jour le 11/02/2015
Par • Club : Club Techni.Cités

La délégation ministérielle à l’accessibilité publie, le 9 septembre, les résultats d’une enquête auprès de 25 villes très engagées dans la mise en œuvre de la loi handicap du 11 février 2005.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Accessibilité : l’échéance de 2015 (officiellement) maintenue

La délégation ministérielle à l’accessibilité (DMA) publie, le 9 septembre, sous le titre « Accessibilité : comment les villes relèvent le défi ? », les résultats d’une enquête menée sous forme de questionnaire auprès de 25 villes moyennes et grandes, choisies pour leur forte implication dans la mise en œuvre de la loi handicap du 11 février 2005 et invitées à présenter leur démarche : Amiens, Angoulême, Aubagne, Aurillac, Beauvais, Belfort, Bordeaux, Brive, Caen, Châteauroux, Dunkerque, Épinal, Évry, Grenoble, Issy-les-Moulineaux, La Rochelle, Metz, Nantes, Notre-Dame-de-Gravenchon, Poitiers, Rennes, Sélestat, Toulouse, Tourcoing et Tours.
Il s’agissait de savoir comment ces villes s’étaient approprié la politique d’accessibilité.

Quelle organisation ? – La synthèse en a été réalisée avec le Centre d’études techniques de l’équipement (CETE) Nord Picardie. Comme son titre l’indique, l’enquête s’intéresse d’abord au(x) « comment ? » :

  • gouvernance politique, organisation des services, transversalité commune/intercommunalité, concertation et partenaires, coordination avec les autres collectivités…
  • actions en matière d’établissements recevant du public (ERP), de voirie et d’espaces publics, de transports collectifs, de logement social, de communication,
  • actions vers le privé (sensibilisation des commerçants, ERP privés…).

Réussites et difficultés – Dans une deuxième partie, le document de la DMA salue « les plus belles réussites en matière d’accessibilité », chaque ville mettant en vitrine « sa » ou « ses » réalisations emblématiques. Là aussi, l’occasion de voir comment elles se sont organisées et quelles méthodes elles ont adoptées.

Mais, car il y a un mais, le DMA aborde aussi les difficultés rencontrées par les communes, toutes les communes. Une ville a su les résumer dans sa contribution : Aubagne. Et elles sont financières, d’abord, mais aussi institutionnelles, sociétales et techniques.
Bien loin donc du raccourci « quand on veut on peut » : les villes sollicitées, note la DMA, « disent que si elles seront présentes au rendez-vous de 2015, l’accessibilité « pour tous à tout » ne pourra pas être là. Toutefois, elles indiquent qu’elles souhaitent poursuivre leur action en dépassant cette date en planifiant la mise en accessibilité de leurs services et prestations ».

En attendant le comité interministériel – Manifestement la proposition du rapport Campion « d’agendas d’accessibilité programmée » pour « enjamber 2015 » a fait son chemin, même dans les villes considérées comme pilotes. Cela tombe bien…

Reste à la concrétiser : annoncée pour juin, puis pour juillet, la réunion du Comité interministériel du handicap pourrait avoir lieu le 25 septembre. Mais ce n’est encore pas officiel. L’accessibilité en sera le gros morceau…

Sur le même sujet

Journée d'étude :

Accessibilité : comment réussir votre Ad'AP dans les temps

31 mars 2015 à Lyon (ENTPE)

Dossier

Accessibilité : l’échéance de 2015 (officiellement) maintenue

Au sommaire du dossier

Lire le premier article
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Réaliser un bilan de compétences

    Un bilan de compétences contribue à aider les agents à définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation. C’est un droit reconnu à tous les agents de la FPT, titulaires ou non. ...

  • Déchets : des risques encore peu pris en compte

    L’Anses pointe les multiples risques sanitaires qui pèsent sur les travailleurs du secteur des déchets dont la plupart ne bénéficient pas d’un suivi médical et de mesures de prévention suffisants. ...

  • « Le prochain mandat municipal est crucial pour la transition écologique »

    Pour le PDG de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), Arnaud Leroy, la prochaine génération d'élus municipaux - et intercommunaux - aura un rôle déterminant à jouer pour accélérer la transition écologique. Premier volet de cet ...

  • Aides à la rénovation des logements : l’Anah atteint ses objectifs

    Lors de la cérémonie des vœux de l’Agence nationale de l’habitat (Anah), le 21 janvier, a été annoncé que l’objectif, fixé par l’État, de 120 000 logements à rénover était atteint et même dépassé avec 155 765 aides attribuées. Le ministre Julien ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP