Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Le gouvernement a labellisé 67 pôles de compétitivité, dont six « mondiaux »

Publié le 12/07/2005 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

Le gouvernement a labellisé mardi 67 pôles de compétitivité – dont six « projets mondiaux » – qui bénéficieront de financements publics, avec l’objectif d’accroître le poids de la France en matière d’innovation et de lutter contre les délocalisations, a annoncé mardi le Premier ministre Dominique de Villepin.

Sur ces 67 pôles, six correspondent à des « projets mondiaux » et neuf à des « projets à vocation mondiale ».

Les 52 autres ont davantage une vocation nationale ou régionale, comme le pôle Céramique en Limousin-Midi-Pyrénées-Centre, Plasturgie en Rhône-Alpes-France-Comté, Mobilité et Transports avancés en Poitou-Charentes ou Agronutrition en milieu rural à La Réunion.

La liste, très attendue par les les régions, a été arrêtée lors d’un Comité interministériel d’aménagement et de développement du territoire (Ciadt) réunissant 17 ministres à Matignon autour de Philippe de Villepin.

Le Premier ministre a retenu trois fois plus de projets qu’initialement prévu et a décidé de doubler l’enveloppe dédiée aux pôles, à 1,5 milliard d’euros sur trois ans.

Ces pôles visent à mettre en réseau, entreprises, centres de formation et unités de recherche publiques ou privées dans un esprit de synergie. Ils doivent constituer de véritables « écosystèmes de la croissance ».

Ils bénéficieront d’exonérations fiscales et sociales (300 millions d’euros), de crédits d’intervention des ministères (400 M EUR) et de financements des agences publiques de recherche et d’innovation et de la Caisse des dépôts (800 M).

Le principe des pôles avait été décidé par le gouvernement Raffarin en septembre 2004. L’appel à projets – de décembre à février – a été dépassé par son succès et le gouvernement en a finalement reçu 105.

Liste des 6 projets « mondiaux » et 9 « à vocation mondiale »

Les projets mondiaux sont :

– Solutions communicantes et sécurisées (Provence-Alpes-Côte d’Azur), avec STMicroelectronics (matériels logiciels pour les télécommunications)

– Lyonbiopole (Rhône-Alpes), avec Grand Lyon (virologie)

– System@TIC Paris Région (Ile-de-France), avec Thales (Logiciels et systèmes complexes)

– Minalogic (Rhône-Alpes), avec AEPI (Nanotechnologies)

– Projet aéronautique, espace, systèmes (Aquitaine, Midi-Pyrénées), avec Aérospace Vallée (aéronautique, systèmes embarqués).

– Méditech Santé (Ile-de-France), avec l’Agence régionale de développement (santé, notamment infectiologie et cancer)

Les neuf projets à vocation mondiale sont :

– Image, multimédia et vie (Ile-de-France), par ARD Paris-Ile-de-France (multimédia)

– Industries et agro-ressources (Champagne-Ardenne, Picardie), par Europol’Agro (utilisation non agricole de produits agricoles)

– Sea-Nergie (Bretagne), avec Thales (Mer: océanographie, construction navale, pêche…)

– Innovation thérapeutique (Alsace), par Alsace Bio-Valley (molécules, chirurgie non invasive)

– Images et réseaux (Bretagne), par Conseil régional de Bretagne (électronique et télécommunications)

– Mer, sécurité et sûreté (Provence, Alpes, Côtes d’Azur), par un comité de pilotage (mer: océanographie, construction navale…)

– Pôle-i-Trans (Nord-Pas de Calais, Picardie), par Transports terrestres Promotion (construction ferroviaire)

– Chimie-environnement Lyon (Rhône-Alpes), par Grand Lyon pour le compte d’Axelera (chimie)

– Végétal spécialisé (pays de Loire), par CIVS (semences, horticulture, arboriculture)

Liste des 52 projets à vocation nationale et régionale :

– Biothérapies (Pays-de-la-Loire): agents et diagnostics thérapeutiques

– Photonique (Paca): optoélectronique et photonique

– Pôle aquatique (Nord-Pas de Calais): halieutique

– Céramique (Limousin, Midi-Pyrénées, Centre): céramiques techniques et arts de la table

– Filière équine (Basse Normandie): élevage, pathologie

– Pôle nucléaire Bourgogne (avec EDF) :fabrication de cuves pour réacteurs nucléaires

– Pôle plasturgie (Rhône-Alpes, Franche-Comté): plastique

– Sciences de l

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le gouvernement a labellisé 67 pôles de compétitivité, dont six « mondiaux »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement