Environnement

Déchets radioactifs : un projet de plan national de gestion mis sur internet

| Mis à jour le 22/07/2013
Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un projet de Plan national de gestion des déchets radioactifs et des matières valorisables (PNGDR-MV) a été mis sur son site internet par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) pour consultation.

Ce plan, note l’Autorité, « doit permettre de trouver des solutions qui garantissent une gestion claire, rigoureuse et sûre sur le long terme de l’ensemble des déchets radioactifs en France, quelle que soit leur provenance ».
Ce document est proposé pour consultation quelques mois avant l’examen par le Parlement d’un futur projet de loi sur la gestion de ces déchets.

Un rapport de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques sur le sujet publié en mars recommandait la poursuite des trois voies étudiées à l’heure actuelle : le stockage géologique, la séparation-transmutation et l’entreposage.

Le projet de plan de l’ASN est ordonné autour de quatre grands chapitres dont les modes de gestion des déchets radioactifs, les matières radioactives valorisables (combustibles usés, uranium appauvri…), la « cohérence de l’ensemble des filières, existantes ou en projet, de gestion à long terme des déchets radioactifs ».

La quatrième partie, qui « préfigure le PNGDR-MV dans sa version opératoire », selon l’Autorité, « reprend l’ensemble » des données exposées sur des questions comme les grands principes de la gestion, les problèmes d’inventaire ou de responsabilité des déchets, les problèmes de financement, ou « les modalités de la nécessaire information du public ».

Dans ce dernier chapitre, « des conclusions sont émises sous la forme de propositions visant à améliorer la gestion des déchets radioactifs en France ». L’ASN recommande ainsi, « à titre de précaution », la mise en place d’un « programme de recherche » pour la gestion à long terme des matières considérées actuellement comme valorisables »si elles venaient un jour (…) à être considérées comme des déchets ».

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Les transports publics menacés de faillite ?

    Les plans de soutien de l’Etat à coups de milliards d’euros pour les secteurs automobile et aérien font sortir de leurs gonds les élus chargés du transport public. Dans un courrier à Emmanuel Macron, ils réclament 4 milliards d'euros d'aides pour combler le ...

  • Réutiliser les eaux usées sera bientôt plus facile

    Attendu depuis des mois, le nouveau règlement européen pour réutiliser les eaux usées traitées vient d'être adopté. Permettra-t-il d'étendre cette pratique en France, pays très en retard ? Usages, qualités à respecter, modalités de mise en œuvre, suivi et ...

  • Stationnement et mobilité post-Covid-19 : des moteurs pour une société sans contact ?

    Quel avenir pour la mobilité et le stationnement après la crise du Covid-19 ?  Un groupe d'experts font part de leur analyse et de leur vision du « jour d'après ». Flexibilité et accès aux données numériques s'imposent pour répondre aux besoins de ...

  • La gestion des déchets de chantier

    Qui est responsable des déchets produits sur les chantiers de bâtiment ? Le maître d’ouvrage ? Le maître d’œuvre ou l’entreprise ? Chacun de ces acteurs est visé par la réglementation qui s’est considérablement renforcée au fil de l’importance ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP