logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/190351/la-reforme-de-la-securite-privee-attendue-en-2014-vise-une-plus-grande-cooperation-avec-les-forces-de-lordre/

SÉCURITÉ PRIVÉE
La réforme attendue en 2014 vise une plus grande coopération avec les forces de l’ordre
Sabine Blanc | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | Publié le 29/08/2013 | Mis à jour le 02/09/2013

Le livre VI du code de la sécurité intérieure régissant la sécurité privée va être révisé pour prendre en compte les mutations profondes du secteur. Désormais considéré comme un interlocuteur légitime et nécessaire par l’Etat, il devrait être davantage associé à la police et à la gendarmerie, dans l’optique de la « co-production » de la sécurité intérieure.

Plus de trente ans après sa promulgation, la loi encadrant les activités de sécurité privée va être révisée. Entre hier et aujourd’hui, le paysage de la sécurité privée et surtout l’attitude du politique à son égard a considérablement changé, justifiant dès lors ce toilettage.

La loi fondatrice n° 83-629 du 12 juillet 1983 est arrivée dans un climat de défiance, après deux faits divers très médiatisés : en 1981, un SDF avait été tabassé à mort aux Forum des Halles par des vigiles et en 1982, une milice patronale était intervenue dans une usine en grève à Isigny.  
L’image du secteur est alors très négative, évoquant plus des barbouzes violents que des partenaires légitimes pour l’Etat. L’objectif de cette loi est donc de l’encadrer strictement.

Les trois décennies ...

POUR ALLER PLUS LOIN