logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/19030/retour-sur-le-congres-des-sapeurs-pompiers/

SÉCURITÉ CIVILE
Retour sur le congrès des sapeurs-pompiers
La Rédaction | Actualité Club Techni.Cités | France | Publié le 19/09/2005 | Mis à jour le 22/07/2013

« Vous l’attendiez, je l’ai obtenu, ça ne s’était jamais fait auparavant! », s’est lui-même félicité Nicolas Sarkozy, en évoquant le projet de « réduction d’impôt » pour les entreprises qui emploient des pompiers volontaires et les laissent partir en intervention, samedi 17 septembre, en clôture du congrès national des sapeurs-pompiers, à Bourges.

« Encore une promesse tenue », a également conclu le ministre, au sujet de la parution du décret sur l’avantage-retraite accordé aux volontaires qui ont servi plus de vingt ans.

Puis l’élu a rappelé que les Services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) seraient entièrement financés, à partir de 2008, par les départements.
« Un pacte politique et financier (l’attribution à chaque département d’une fraction du produit de la taxe sur les conventions d’assurance automobile, ndlr) a permis d’éviter l’étatisation des Sdis », a-t-il dit.

Le ministre a assuré: « j’ai dû intervenir auprès de Bercy afin d’obtenir l’annulation de tous les gels qui devaient frapper le fonds d’aide à l’investissement des Sdis (45 millions d’euros) ».

A l’attention des 35.000 pompiers professionnels, il a clairement écarté la possibilité d' »une augmentation du nombre d’annuités bonifiées pour la retraite ». Mais il a suggéré « la solution du compte épargne temps », qui permettrait aux pros de « travailler plus quand ils sont jeunes et en bonne santé et moins lorsqu’ils avancent en âge ».