Environnement

Le Grand Lyon entame un recensement de ses sites industriels

| Mis à jour le 22/07/2013
Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’agglomération du Grand Lyon a chargé le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), établissement public, de répertorier les sites industriels de l’agglomération afin d’identifier les zones dont le sol est susceptible d’être pollué.

Le travail du BRGM devrait durer deux ans, pour un coût de 500.000 euros environ. La base de données sera réalisée à l’échelle des parcelles cadastrales, et sera donc beaucoup plus fine et précise que la base nationale des anciens sites industriels et activités de service (Basias).

Le BRGM ne se contentera pas de répertorier les occupants actuels des sites, mais essaiera, lorsque c’est possible, de remonter jusqu’au XIXe siècle.

Philippe Vesseron, président du BRGM, a indiqué qu’il s’attendait à ce que 6.000 sites soient ainsi répertoriés, alors que Basias ne recense pour le moment que 2.000 sites sur l’ensemble de la région Rhône-Alpes.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

A l'heure du confinement, comment organiser le télétravail avec les agents du secteur public

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP