logo
DOSSIER : Des solutions pour faciliter la communication financière
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/190217/couts-de-la-communication-un-sujet-encore-tabou/

FINANCES
Coûts de la communication : Un sujet encore tabou
Frédéric Ville | A la Une finances | Bonnes pratiques finances | Publié le 22/08/2013 | Mis à jour le 25/11/2013

Etudier les coûts de communication des collectivités locales, c’est d’abord chercher à les définir, malgré beaucoup d’opacité. Ensuite, il peut être question de l’optimisation de ces coûts, voire de leur encadrement.

Parler communication est encore tabou au sein d’un grand nombre de collectivités : ainsi, malgré nos relances, 8 collectivités(1) ont refusé de s’exprimer sur le sujet… et plus étonnant, y compris dans les rangs de l’opposition(2).

Une étude Le Figaro/Public évaluation system (PES) de 2011 fait date. Elle s’est fondée sur les comptes administratifs des régions, départements et villes de plus de 100 000 habitants, « la comptabilité M14 et le compte 623 ‘Publicité, publications, relations publiques’ », précise Stanislas Boutmy, directeur du cabinet PES.
Mais ses résultats relèvent de l’approximation, par construction.

En effet, ce compte 623 tient du catalogue à la Prévert. Y figurent notamment : annonces et insertion, fêtes et cérémonies, foires et expositions, catalogues et imprimés ...

CHIFFRES CLES

113 924 €, tels sont les frais de communication moyens pour 10 000 habitants des villes de plus de 100 000 habitants. C’est 32 137 € pour les départements (hors Paris) et 21 372 € pour les régions. (source : Le Figaro/Public évaluation system 2011)