Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Mise à disposition TOS: les inquiétudes des régions demeurent entières (ARF)

Publié le 22/09/2005 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

L’Association des régions de France (ARF) a affirmé, que « les inquiétudes des régions demeurent entières » sur de nombreuses questions concernant la mise à disposition des TOS (techniciens et ouvriers de service, personnel non enseignant des établissements) aux collectivités territoriales.

Prenant acte « des avancées faites par le ministre délégué aux Collectivités territoriales », Brice Hortefeux, lors de la réunion de la Commission nationale de conciliation (CNC) mercredi, l’ARF estime toutefois, dans un communiqué, que l’accord intervenu « remédie a minima à l’impréparation de la loi et démontre la légitimité des demandes des régions ».

Parmi les sujets d’inquiétude qui restent, l’association présidée par Alain Rousset (PS), président de la région Aquitaine, cite notamment « les graves inégalités de dotations en personnels entre les collectivités » qui, selon elle, « doivent impérativement être compensées par l’Etat avant transfert ».

L’ARF estime encore que « le périmètre des compétences transférées reste toujours flou » et que « les modalités de compensation financière du transfert n’intègrent toujours pas toutes les obligations qui pèsent sur les collectivités en tant qu’employeurs ».

« Les régions poursuivront les négociations avec l’Etat afin que les questions en suspens trouvent une solution », poursuit l’ARF.

Elle précise que ses représentants à la CNC ont voté contre le projet d’arrêté qui leur était soumis, pour marquer leur « opposition de principe au transfert des TOS prévu par la loi du 13 août 2004 ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mise à disposition TOS: les inquiétudes des régions demeurent entières (ARF)

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement