Culture

Les Villes d’art et d’histoire inquiètes du retrait d’avantages fiscaux

| Mis à jour le 22/07/2013
Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

L’Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé (ANVPAH § VSS), dont le label fête cette année ses 20 ans, s’est inquiétée jeudi devant le ministre de la Culture de la « suppression » des avantages fiscaux liés à la loi Malraux sur le secteur sauvegardé.

L’association qui regroupe la plupart des 140 villes labellisées « Ville et Pays d’art de d’histoire » et la centaine de villes « à secteur sauvegardé », organisait une journée de rencontres à l’Hôtel de Ville de Paris, ouverte par Renaud Donnedieu de Vabres.

Le président de l’association Martin Malvy a estimé que ce dispositif « est aujourd’hui le dernier » pour financer les coûts « très élevés » de travaux. Sa « remise en cause risque de laisser en jachère des parties entières de centres anciens », a-t-il ajouté.

Renaud Donnedieu de Vabres, rappelant que la réforme « excluait les avantages relevant de travaux sur les monuments historiques », s’est déclaré « conscient du problème » du secteur sauvegardé et a affirmé « travailler » sur ce sujet avec le ministère du Budget. « Ne soyez pas inquiets », a-t-il ajouté, assurant d’une perspective de « rétablissement de la situation actuelle ».

Le ministre a par ailleurs signé une convention de partenariat privilégié avec l’association. Cette convention instaure un partenariat, fait d’échanges réguliers, sur des questions telles que les règles administratives d’urbanisme, les problèmes de formation du personnel chargé de l’animation du patrimoine ou la promotion de ce patrimoine.

Elle est assortie d’un financement qui s’élève pour 2006 à 130.000 EUR.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Réutiliser les eaux usées sera bientôt plus facile

    Attendu depuis des mois, le nouveau règlement européen pour réutiliser les eaux usées traitées vient d'être adopté. Permettra-t-il d'étendre cette pratique en France, pays très en retard ? Usages, qualités à respecter, modalités de mise en œuvre, suivi et ...

  • Stationnement et mobilité post-Covid-19 : des moteurs pour une société sans contact ?

    Quel avenir pour la mobilité et le stationnement après la crise du Covid-19 ?  Un groupe d'experts font part de leur analyse et de leur vision du « jour d'après ». Flexibilité et accès aux données numériques s'imposent pour répondre aux besoins de ...

  • La gestion des déchets de chantier

    Qui est responsable des déchets produits sur les chantiers de bâtiment ? Le maître d’ouvrage ? Le maître d’œuvre ou l’entreprise ? Chacun de ces acteurs est visé par la réglementation qui s’est considérablement renforcée au fil de l’importance ...

  • Maintenir le commerce de proximité

    Avec la loi Dutreil de 2005, des conditions de mise en œuvre d’un droit de préemption spécifique ont été accordées aux communes dans l’optique du maintien du commerce de proximité. La présente fiche détaille la procédure à appliquer pour l’exercice de ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP