Environnement

AMIANTE. Le Sénat vilipende « une gestion défaillante »

| Mis à jour le 22/07/2013
Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le rapport de la mission du Sénat sur l’amiante, publié le 26 octobre, accuse l’Etat d’une « gestion défaillante » qui va entraîner « une épidémie inéluctable » de cancers. Son diagnostic est alarmant : 35.000 décès imputables à l’amiante entre 1965 et 1995, et « 60.000 à 100.000 morts attendus dans les 20 à 25 ans à venir ». Il évalue entre 27 et 37 milliards d’euros l’indemnisation des victimes dans les 20 ans. La mission estime que les pouvoirs publics sont « responsables » de « l’absence de système de veille et d’alerte ». Elle formule 28 propositions parmi lesquelles l’établissement d’un recensement national des bâtiments amiantés, accessible sur Internet. Elle souhaite les voir intégrées dans les prochains projets de loi. Pour sa part, la mission sur l’amiante de l’Assemblée nationale doit rendre son rapport début 2006.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : manager les agents publics à l'heure du confinement

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP