Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • A la une
  • Entretien avec Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur et de l’aménagement du territoire à paraître dans la « Gazette des communes » du lundi 21 novembre, à l’occasion du congrès et du salon des maires.

Communication

Entretien avec Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur et de l’aménagement du territoire à paraître dans la « Gazette des communes » du lundi 21 novembre, à l’occasion du congrès et du salon des maires.

Publié le 18/11/2005 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

Principaux points :

Services publics en milieu rural
Nicolas Sarkozy estime qu’il « faut faire preuve d’imagination et changer nos habitudes. Je souhaite que les fonctionnaires de l’Etat ou de la territoriale puissent avoir la possibilité de travailler sous l’autorité d’un autre employeur si la situation l’exige ». Concrètement, « les fonctionnaires qui ne seraient pas employés à plein-temps par leur administration pourraient cumuler d’autres responsabilités au sein d’une autre administration. On peut très bien être secrétaire de mairie tout en étant receveur des impôts ou instituteur, agent municipal et agent de la DDE… ».

Prévention de la délinquance
Nicolas Sarkozy estime que « si les politiques publiques de prévention n’ont jamais bien marché dans notre pays, c’est qu’il n’y a jamais eu de patron pour coordonner les dispositifs locaux. Or, les maires sont de toute évidence les seuls à pouvoir assumer ce rôle ». Il annonce la présentation d’un plan national de prévention de la délinquance, avant fin novembre, qui consacrera « le rôle central du maire dans l’animation et le pilotage des interventions incombant aux différents acteurs de terrain ». Ce plan développera aussi les internats de réussite scolaire et les études du soir surveillées dans les écoles et les collèges.

Absentéisme scolaire
Nicolas Sarkozy veut permettre au maire « de centraliser toutes les informations disponibles concernant l’assiduité scolaire des enfants de sa commune. Cela passe par le croisement des informations sur l’inscription des enfants dans les écoles primaires et maternelles, leur assiduité effective, et les prestations versées aux familles ». Cette possibilité permettra aussi de proposer aux parents « une aide voire de mettre en place une tutelle administrative sur les prestations familiales avec un éducateur ou une assistante sociale désignée par la CAF « .

Police de proximité
Nicolas Sarkozy estime qu’il n’a pas supprimé la police de proximité en 2002. « En affectant des compagnies républicaines de sécurité dans les banlieues sensibles et en adaptant leurs modes d’intervention à cet environnement spécifique, je fais de la police de proximité ». Et de conclure : « Je veux des policiers sur le terrain quand les voyous sont dehors, en fin d’après midi, en soirée et pendant la nuit. Par ailleurs, les CRS resteront dans les banlieues sensibles autant de temps qu’il le faudra. ».

Discrimination positive
« Sur la discrimination positive à la française que je défends, beaucoup de commentaires et beaucoup de caricatures ont été faits », estime Nicolas Sarkozy. Selon lui, « la discrimination positive, c’est un moyen de parvenir à une véritable égalité des chances. Cela ne passe pas du tout par des quotas ethniques. Je suis profondément hostile à l’esprit communautariste d’une telle proposition. ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Entretien avec Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur et de l’aménagement du territoire à paraître dans la « Gazette des communes » du lundi 21 novembre, à l’occasion du congrès et du salon des maires.

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement