Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Administration et services publics

Les régions opposées à l’apprentissage à 14 ans, « dispositif discriminant »

Publié le 01/12/2005 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’Association des régions de France (ARF) a réaffirmé son opposition à l’apprentissage dès 14 ans, estimant qu’il s’agissait d’un « dispositif discriminant », et a souhaité à la place le développement de la formation par alternance sous statut scolaire.

Regrettant d’avoir été « mises devant le fait accompli » sur un projet -l’apprentissage- qui relève de leurs compétences, les régions ont souligné leur « opposition à cette idée de l’apprentissage à 14 ou 15 ans qui remet en cause le principe de la scolarité obligatoire à 16 ans ».

Selon l’ARF, « le préalable à l’entrée dans la vie active est la maîtrise de savoirs de base » et les jeunes doivent pouvoir « acquérir un socle de connaissances solide, assorti de véritables qualifications ».

Pour autant, selon l’association, cela « n’exclut pas une formation pratique » et « le principe de la formation par alternance sous statut scolaire peut apporter des solutions, sous réserve qu’il réponde à des exigences qualitatives fortes ».

L’ARF a demandé au gouvernement de développer cette solution en donnant notamment aux établissements scolaires « les moyens nécessaires pour ce faire » et en développant « les dispositifs d’information, d’orientation et d’accompagnement des jeunes en créant un véritable service public de l’orientation, avec les régions.

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les régions opposées à l’apprentissage à 14 ans, « dispositif discriminant »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement