Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Grippe Aviaire : la région Bretagne soutient la filière avicole

Publié le 15/03/2006 • Par Xavier Debontride • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Première région avicole de France, la Bretagne n’a pour l’instant enregistré aucun cas de grippe aviaire. Afin de soutenir la consommation de volaille, le conseil régional a décider de financer une campagne de promotion « de proximité », ciblée sur la sécurité des produits bretons, à hauteur de 300.000 euros. Elle viendra compléter l’action nationale financée par l’Etat.
Outre les consignes données aux chefs d’établissement scolaires bretons afin qu’ils maintiennent la volaille au menu des cantines, « par solidarité avec la filière avicole », le président du conseil régional Jean-Yves Le Drian a confirmé le 13 mars lors d’une table ronde en préfecture avec les représentants du secteur le versement d’une aide d’1 million d’euros pour accompagner les producteurs en difficulté. Afin d’optimiser le ciblage de ces aides au profit des professionnels les plus directement touchés, une commission régionale d’attribution des aides devrait voir le jour prochainement, avec les services de l’Etat, des départements, des chambres d’agriculture et des banques.
Enfin, l’action en direction des instances européennes n’est pas oubliée, et Jean-Yves Le Drian se rendra la semaine prochaine à Bruxelles pour rencontrer le directeur général de l’agriculture de la commission européenne et lui demander de relever de 3.000 à 5.000 euros le plafond d’aide aux aviculteurs. Il souhaite également obtenir une redéfinition des conditions d’importation et d’exportation avicoles, qui introduise une régionalisation en fonction de l’avancée de l’épidémie.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Grippe Aviaire : la région Bretagne soutient la filière avicole

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement