Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Les soins palliatifs sont inégalement accessibles sur le territoire

Publié le 09/05/2006 • Par La Rédaction • dans : France

L’accès aux soins palliatifs reste très inégalitaire malgré une augmentation de l’offre sur l’ensemble du territoire, relève la Cour des comptes dans un rapport rendu public mardi 9 mai. »Ce sont les régions du centre et du sud-ouest, et celles avec une forte population vieillissante et d’importantes zones rurales moins facilement accessibles, qui sont le moins bien dotées en structures hospitalières de soins palliatifs ». Ainsi, en 2003, six régions (Limousin, Centre, Haute-Normandie, Basse-Normandie, Guyane, Réunion) n’avaient toujours pas d’unité de soins palliatifs (USP), alors qu’il en existait 78 en France. Près de 60% de ces structures étaient concentrées dans quatre régions : Ile-de-France, Nord-Pas de Calais, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes.
Aux inégalités territoriales, s’ajoutent, selon le rapport de la Cour des comptes des inégalités en termes de maladies prises en charge, la démarche palliative s’étant d’abord développée pour répondre aux besoins d’accompagnement des malades cancéreux.
Au final, l’objectif formulé par l’ancien ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy fin 2004 selon lequel 5 lits de soins palliatifs pour 100.000 habitants serait atteint d’ici 2007 paraît peu réalisable.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les soins palliatifs sont inégalement accessibles sur le territoire

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement