Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections

Seine-Saint-Denis. Vote des étrangers : deux nouveaux référendums locaux

Publié le 16/05/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

Après Saint-Denis, les villes de Stains et du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) ont décidé d’organiser les 21 mai et 18 juin leurs propres référendums, considérés comme illégaux, sur le droit de vote et d’éligibilité de leurs résidents étrangers.
Le maire PCF de Stains Michel Beaumale a décidé de passer outre la décision du tribunal administratif de Cergy-Pontoise et ouvre dimanche 19 bureaux de vote à la consultation sur le thème « pour mieux vivre ensemble, votons ensemble ».
Ce référendum d’initiative locale, ouvert aux étrangers extracommunautaires, n’aura qu’une portée symbolique. Deux questions y seront posées: l’une sur la participation aux élections locales, l’autre portant sur toutes les élections.
Le 26 mars, à Saint-Denis, près d’un tiers des électeurs inscrits s’étaient déplacés. Deux tiers des habitants, dont 2.500 étrangers, s’étaient déclarés favorables au droit de vote et d’éligibilité des étrangers.
Au Blanc-Mesnil, le scrutin du 18 juin est co-organisé avec le conseil local des jeunes, chargé de « faire émerger la parole des jeunes dont les parents, bien qu’installés depuis des décennies en France, n’ont pas le droit de vote aux élections locales », selon un communiqué. Cette initiative répond à la nécessité, après les émeutes de novembre 2005, « d’inventer avec les jeunes des réponses d’avenir pour faire face aux discriminations dont ils sont victimes », explique la mairie. Une consultation semblable sera également organisée à La Courneuve, le 1er octobre 2006.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Seine-Saint-Denis. Vote des étrangers : deux nouveaux référendums locaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement