Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Champagne-Ardenne. L’aéroport de Reims-Champagne ferme après le départ d’Air Turquoise

Publié le 31/05/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

L’aéroport de Reims (Marne) va fermer ses portes au trafic civil après le départ annoncé de la compagnie régionale à bas coûts Air Turquoise pour Vatry (Marne) près de Châlons-en-Champagne.
« L’aéroport appartient à l’Etat. Nous avons un contrat de concession que nous avons dénoncé. L’échéance est au 30 juin 2006 », a précisé la directrice générale de la CCI de Reims-Epernay Dominique Bécard. « Si Air Turquoise était restée, nous étions en discussion pour trouver une structure juridique qui continuerait d’être le concessionnaire », a-t-elle souligné.
Créée en juin 2005, Air Turquoise a annoncé qu’elle allait s’installer à Vatry car « l’aéroport de Reims n’a pas les infrastructures nécessaires pour faire face à un second hiver ». Elle était la seule compagnie régulière à utiliser Reims-Champagne, où l’armée va continuer ses activités. Air Turquoise prévoit d’aller à Vatry à compter du mois d’octobre 2006. La CCI est prête à exploiter Reims-Champagne jusqu’au 30 septembre, sous certaines conditions, notamment « un plan d’apurement de la dette (d’Air Turquoise) d’environ 400.000 euros ».
Avec un seul ATR 42-500 de 44 places, Air Turquoise dessert Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux et Londres-Luton. « Nous devrions être sur les douze mois autour de 55.000 billets vendus et entre 45.000 et 50.000 passagers transportés », affirme son président, Jean-Baptiste Cuisinier, qui s’apprête à lever cinq millions d’euros pour développer sa compagnie.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Champagne-Ardenne. L’aéroport de Reims-Champagne ferme après le départ d’Air Turquoise

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement