Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Animation

Les « jolies colonies de vacances » ne font plus recette

Publié le 22/07/2013 • Par Delphine Gerbeau • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, Actu expert santé social, France

Un rapport du député (Socialiste, républicain et citoyen) Michel Ménard consacré à "l'accessibilité des jeunes aux séjours collectifs et de loisirs" et rendu public le 12 juillet 2013 pointe la désaffection des jeunes envers les accueils de loisirs avec hébergement, et propose une série de mesures pour redynamiser le secteur.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le taux de départ des 5-19 ans en séjours collectifs de vacances de plus de 5 nuits, c’est-à-dire en colonie de vacances, qui avait atteint 14 % en 1995, n’est plus que de 7,5 % en 2011, précise le rapport.

Sur l’année scolaire 2010/2011, 1,4 million d’enfants et d’adolescents ont été hébergés dans un centre de vacances, soit autant que le nombre de jeunes accueillis dans les colonies de vacances d’été en 1962 mais 250 000 de moins qu’en 1995.

Par ailleurs, la durée moyenne des séjours de plus d’une semaine n’a cessé de se réduire, passant de 17 jours en 1994 à moins de 10 jours aujourd’hui, les durées les plus pratiquées étant désormais de 5 à 8 jours. Cause principale de cette plongée de la fréquentation, le coût trop élevé des séjours pour les classes moyennes, ou encore le ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Références

Le rapport complet

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les « jolies colonies de vacances » ne font plus recette

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement