Transports

Sur la voie du stationnement intelligent

| Mis à jour le 08/04/2014
Par • Club : Club Techni.Cités

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le stationnement dit « intelligent » implanté à Nice devrait alléger la circulation d’une voiture sur cinq. La société d’économie mixte intercommunale pour l’amélioration de la circulation et du stationnement (Semiacs) a en effet entamé en janvier la concrétisation d’un schéma global de stationnement (2011-2015) par la pose de détecteurs d’emplacements libres, composante du stationnement intelligent imaginé par sa filiale, Stationnement urbain développement et étude (Sude). « Nous avons construit une solution à partir de nos besoins en faisant appel au savoir-faire de sociétés européennes au lieu d’aller chercher un produit sur l’étagère d’un fournisseur », développe Benoît Kandel, PDG de la Semiacs.

Géolocalisation

« J’ai souhaité mettre en oeuvre une solution qui ...

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références

OPÉRATEUR :

SEM (77,5 % ville de Nice, 1,5 % Cagnes-sur-Mer, 21 % autres partenaires – Veolia, CCI, etc.).

BUDGET

13 M€ (10 000 emplacements de stationnement sur voirie).

CONTACT

Henri Alonzo, directeur général délégué Semiacs, tél. : 04.92.17.52.72.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Micropolluants : un panel de solutions pour changer les pratiques

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés à ces thématiques ...

  • Comment les élus du littoral font face au changement climatique

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés à ces thématiques ...

  • Zéro artificialisation nette, un objectif flou

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été, pendant 5 semaines, nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés ...

  • Biodéchets : une généralisation sur les chapeaux de roues

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été, pendant 5 semaines, nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP