Urbanisme

Les entrées de villes font peau neuve

| Mis à jour le 16/02/2015
Par et , Président de l’association Urbanistes des territoires et Chercheuse à l’École polytechnique fédérale de Lausanne • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

La problématique des entrées de villes a été posée par l’accroissement géographique des agglomérations dès la fi n des Trente Glorieuses : une certaine forme d’étalement urbain, un urbanisme commercial mal contrôlé, une affirmation du « tout automobile » sont autant de causes d’une dégradation tant fonctionnelle qu’esthétique des entrées de villes, particulièrement en France. Aujourd’hui, il semble nécessaire de revisiter les outils pour disposer d’entrées de villes non dégradées, qui fonctionnent de manière satisfaisante, dont la valeur intrinsèque soit reconnue, et qui se montrent à la hauteur des quartiers centraux qu’elles desservent.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Une dégradation liée à l’externalisation des fonctions commerciales

L’attrait du foncier facile, un développement essentiellement quantitatif de l’urbanisme commercial et un manque de suivi rigoureux sont les causes principales de la dégradation des entrées de ville qui a atteint un seuil d’alerte en France au début des années 1990. Ce phénomène a été accompagné d’une monomodalité des transports, avec une armature vouée quasiment exclusivement à l’automobile.
D’autres pays voisins ont su mieux gérer ce phénomène ; plus densément peuplés, leurs territoires périurbains non bâtis sont mieux reconnus et protégés. Des armatures vertes sont ainsi mises en place afin de canaliser l’urbanisation et même de la stopper dans certains cas : le principe du ...

[100% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Sur le même sujet

Journée d'étude :

Affichage publicitaire et enseignes : comment limiter la pollution visuelle ?

23-24 mars 2015 à Aix-en-Provence

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP