Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Emploi

Le régime applicable aux pisteurs-secouristes en 10 questions

Publié le 21/01/2013 • Mis à jour le 10/12/2018 • Par Sophie Soykurt • dans : Statut

Secours montagne
P.Devanne/AdobeStock
Chargés de la sécurité et de l’entretien du domaine skiable, les pisteurs-secouristes assurent également les premiers secours des skieurs blessés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

01 – Quels sont les employeurs des pisteurs-secouristes ?

Saisonniers ou employés à l’année par le service des pistes de la station, les pisteurs-secouristes relèvent

  • soit d’une commune, si ce service dépend d’une régie communale,
  • soit d’une société prestataire chargée de gérer le service des pistes.

02 – Quelles sont leurs missions ?

Quel que soit leur employeur, les pisteurs-secouristes ont des missions variées. Ils participent à la sécurité et au confort des usagers des domaines skiables, prenant en charge l’accueil et l’information du public. Plus précisément, leurs missions consistent à assurer la sécurité et l’entretien des pistes en balisant, protégeant, ouvrant et fermant les pistes, surveillant les risques d’avalanche.

Ils apportent, en outre, les premiers secours aux skieurs blessés et assurent leur évacuation.

Précisons par ailleurs que les pisteurs-secouristes exercent leurs missions dans le cadre d’une structure chargée de la sécurité et du secours sur les domaines skiables, dont le responsable ainsi que son suppléant sont agréés par arrêté de l’autorité de police compétente.

 

03 – Quel niveau de qualification est requis pour occuper l’emploi de pisteur-secouriste ?

Les pisteurs-secouristes doivent être titulaires d’un brevet national de pisteur-secouriste (BNPS) en ski alpin ou en ski nordique. Chacun de ces brevets comprend trois degrés de qualification. L’obtention du 1er degré donne accès à différentes qualifications, sous réserve d’avoir travaillé deux saisons et de réussir des formations spécifiques correspondantes (artificier, maître-chien, maître pisteur, etc).

04 – Qui délivre le brevet national de pisteur-secouriste ?

Le brevet national de pisteur-secouriste est délivré par le préfet du département dans lequel est organisé l’examen préalable à l’obtention de ce diplôme.

Le brevet national de maître pisteur-secouriste (lire question n° 10) est, quant à lui, délivré, dans l’option choisie, par le ministre chargé de la sécurité civile, sous réserve d’une attestation émanant d’un organisme de formation agréé certifiant que le candidat a satisfait aux conditions requises.

05 – Comment obtenir le BNPS 1er degré ?

Plusieurs conditions sont requises des candidats au BNPS 1er degré.

Tout d’abord, ils doivent justifier d’une aptitude physique compatible avec leur profession.

Les candidats au brevet national de pisteur-secouriste doivent être titulaires

  • d’une attestation de niveau à ski,
  • justifier des certificats de compétences des unités d’enseignement de premiers secours en équipe de niveau 1 et de niveau 2
  • et être à jour de la formation continue dans le domaine des premiers secours.

Ensuite, ils doivent valider une formation commune (lire la question n°3) et une autre spécifique correspondant à l’option choisie (ski alpin ou nordique).

Pour suivre cette formation commune, les candidats doivent être âgés d’au moins dix-huit ans, être titulaires du brevet national des premiers secours et satisfaire à chacune des deux épreuves d’un test de qualification technique en ski alpin ou nordique selon l’option choisie.

Les organismes agréés chargés de la formation des pisteurs-secouristes peuvent également organiser ce test technique avant le début de la formation commune, afin d’opérer une sélection parmi les candidatures.

Pour accéder ensuite à la formation spécifique correspondant à l’option choisie, le candidat doit

  • réussir le test de qualification technique,
  • être titulaire du certificat de formation aux activités de premiers secours en équipe en cours de validité
  • et de l’attestation de contrôle continu des connaissances du milieu de la montagne.

Cette formation pour l’obtention du brevet dans chacune des options est assurée par les organismes agréés. Dès son entrée en formation, le candidat reçoit un livret de délivré par l’organisme formateur.

 

06 ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le régime applicable aux pisteurs-secouristes en 10 questions

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement