logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/178289/gerer-les-mesententes-en-adoptant-la-bonne-distance/

Gérer les mésententes en adoptant la bonne distance
Auteur associé | Statut technique | Publié le 23/04/2012 | Mis à jour le 12/09/2013

Les managers passent 20 % de leur temps à dénouer les conflits survenant entre deux équipiers. Chacun réalise à sa façon cet acte de management délicat, généralement guidé par sa personnalité et sa représentation du conflit. Peu de managers affectionnent cette tâche considérée comme une perte de temps et d’énergie. Pourtant, la bonne gestion d’un conflit peut transformer les énergies négatives dégagées, en occasion de consolider la cohésion de l’équipe. Mode d’emploi.

Quand un conflit se déclare dans l’équipe, le manager a le choix entre cinq stratégies. La première est l’évitement. Elle consiste à ne pas intervenir si l’on estime qu’il est trop tôt pour le faire, ou que l’enjeu est dérisoire. Le risque est de mal apprécier la situation susceptible de provoquer l’explosion de l’équipe. La deuxième stratégie consiste à imposer sa solution sans concertation. Le manager règle le différend par la puissance et la domination. C’est une stratégie utile si l’on ne veut pas perdre de temps, mais elle est potentiellement dangereuse, du fait des germes de violence qu’elle comporte. Une troisième stratégie consiste à ce que le manager mette en place l’accommodation, qui consiste à demander aux belligérants de se mettre d’accord entre eux. C’est une stratégie ...