logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/178024/le-vandalisme-une-fatalite/

PRÉVENTION
Le vandalisme, une fatalité ?
Auteur associé | Ingénierie | Publié le 08/03/2012 | Mis à jour le 12/09/2013

Tous les services opérationnels sont confrontés tôt ou tard au problème du vandalisme sur les équipements publics. Étrangement, ce phénomène n’est plus lié à la taille de la collectivité : depuis quelques années, des dégradations sont perpétrées y compris dans de petites communes. La protection contre les actes de vandalisme doit être intégrée dès la conception des ouvrages.

La difficulté, lorsque l’on évoque les actes de dégradations, réside dans la multiplicité de ses aspects et de ses manifestations. En effet, il convient de distinguer d’une part l’accident et d’autre part les actes de vandalisme. Ces derniers relèvent d’actes liés au vol (détériorations en rapport avec l’intrusion ou la volonté de masquer le vol), ou à une volonté délibérée de nuire. Les détériorations qui en résultent peuvent aller jusqu’à la destruction partielle ou totale d’un ouvrage. Mais il peut s’agir aussi d’une dégradation diffuse qui crée un climat général ...