Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Interview de Nicolas Georges : les chantiers de la DLL – audio

Publié le 20/11/2009 • Par Hélène Girard • dans : Dossiers d'actualité

Nouvelles modalités d'aide et de suivi des bibliothèques territoriales, révision du périmètre de la dotation globale de décentralisation, nouvelles modalités de mise à disposition des conservateurs d'Etat dans les bibliothèques municipales classées, réforme des aides à l'acquisition de fonds, extension des horaires d'ouverture, élaboration d'un schéma numérique des bibliothèques : Nicolas Georges, directeur du livre et de la lecture depuis mai 2009, entend faire aboutir ces chantiers d'ici à 2011.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Les chantiers et défis de la lecture publique

En janvier 2010, la Direction du livre et de la lecture (DLL, ministère de la culture) travaillera avec un nouveau dispositif de suivi de l’activité des bibliothèques. Objectifs : avoir une connaissance plus fine des équipements et de leur activité, favoriser une participation renforcée des différents établissements à l’observation de la lecture publique, et – révision générale des politiques publiques oblige – permettre une meilleure répartition des crédits de l’Etat sur le terrain. Des axes de travail évoqués dans le rapport « Livre 2010 », remis à l’ancienne ministre de la culture Christine Albanel en juin 2007.

 

La gouvernance du réseau des bibliothèques publiques reposera aussi sur une « plateforme d’échanges » entre les différents niveaux de l’action territoriale de l’Etat sur les politiques du livre conduites en région, tous échelons de collectivité confondus. Ces dernières, si elles le souhaitent, pourront s’y associer. Cette plateforme étudiera notamment les chiffres d’investissements et de fonctionnement des bibliothèques. Elle donnera lieu régulièrement à la réunion des « assises du livre ».

 

La première réunion des partenaires de cette plateforme devrait avoir lieu à Nancy en septembre 2010.

Par ailleurs, la direction du livre et de la lecture a réactivé en 2008 le Conseil du livre, instance qui a pris la relève du Conseil supérieur des bibliothèques, tombé en déshérence. Le Conseil du livre regroupe l’ensemble des partenaires, publics et privés, de la chaîne du livre, deux ou trois fois par an. Jusqu’à présent, il n’avait pas été ouvert aux collectivités territoriales. Cela sera bientôt le cas, grâce à un futur décret.

Concernant les dispositifs d’aide financière aux bibliothèques, la DLL affirme qu’ils seront maintenus en l’état. Pièce maîtresse de ce soutien financier, le concours particulier « bibliothèques » au sein de la dotation générale de décentralisation (DGD), reste fixé, depuis deux ans, à 80,4 millions d’euros. L’an prochain, le champ d’application de cette dotation sera élargi, quant au nombre de communes concernées et quant au fléchage des crédits.

Quant à la mise à disposition des bibliothèques municipales classées (BMC) de conservateurs d’Etat, la DLL la considère comme une aide de fonctionnement. Elle a entrepris de la réformer. Le sujet est sensible, et la DLL précise qu’elle fait à ce sujet un gros effort de communication en direction des collectivités territoriales.
La forme inquiète les professionnels, tant les conservateurs d’Etat, directement concernés, que les responsables des BMC, qui redoutent de voir leurs moyens humains se réduire.

Aujourd’hui, 54 communes ont une bibliothèque qui a fait l’objet d’un classement au cours de l’Histoire. Ce qui représente un vivier de plus de cent postes de conservateur. La DLL estime qu’au fil des ans, le dispositif a perdu de la visibilité en termes de politique publique de l’Etat. Elle compte revoir les critères d’attribution de ces postes et lier la présence de ces conservateurs à la signature d’une convention avec les communes bénéficiaires. Cette convention sera précisée au niveau des échelons déconcentrés de l’Etat et des collectivités territoriales.

Comme l’ont demandé les associations de bibliothécaires, la DLL assure que le cas de chaque conservateur d’Etat concerné sera examiné individuellement, sur la base de sa fiche de poste. Ces agents seront cosignataires de la convention signée par leur collectivité et l’Etat. La DLL va entrer en contact avec les établissements concernés, un par un.
Pour ce qui est des fonds patrimoniaux conservés dans des bibliothèques territoriales, la DLL ne compte pas faire perdurer la procédure de classement. Le conventionnement tiendra lieu de procédure de prise en compte des fonds patrimoniaux.

Autre dossier sur lequel la DLL souhaite avancer rapidement : les synergies entre bibliothèques municipales et universitaires. Pour l’heure, les deux types d’équipements ne coopèrent pas. Les quelques ébauches de projet qui ont vu le jour au cours des dernières années ne se sont toujours pas concrétisées. Ce dossier devrait permettre de faire évoluer la question des amplitudes horaires des bibliothèques, trop faibles en comparaison des pratiques observées dans les grandes villes des autres pays. Les bibliothèques volontaires recevront une aide financière.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : équipements, coûts et protection des agents de A à Z

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Interview de Nicolas Georges : les chantiers de la DLL – audio

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement