Funéraire

Aménagement des cimetières : les municipalités face aux mutations sociologiques

| Mis à jour le 12/09/2013
Par et , Responsable Activité funéraire, ville d’Angers • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Le cimetière concentre un grand nombre des contradictions de notre société. Entre nécessité collective et individuelle, rejet ou mise à l’écart, il est la représentation de notre fin. C’est un domaine qui mériterait plus d’attention de la part des collectivités qui en ont la charge. Avec une population vieillissante et les évolutions fortes de la société en matière de sépulture, toutes les communes sont aujourd’hui amenées à s’adapter et faire évoluer leur offre et l’organisation de leurs cimetières.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Répondre aux souhaits des défunts

La loi est peu diserte en matière d’aménagement de cimetière. Moins d’une dizaine d’articles dans le CGCT évoquent quelques aspects, dont certains sont issus du décret du 23 prairial An XII (1) : distance d’implantation, clôture à 1,5 mètre, plantations…

Au-delà du minimum légal, la conception d’un cimetière doit répondre à une réelle réflexion englobant des dimensions aussi diverses que culturelles, symboliques, environnementales, géologiques, historiques, sociétales… Si le maire a compétence pour agencer librement son cimetière, ce dernier doit avant tout être conçu comme un lieu d’accueil des défunts, mais aussi de ceux qui les honorent, et répondre aux fonctions propres à ce lieu de repos, de recueillement et de mémoire.

[100% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • La Rochelle en marche vers le zéro carbone

    Un an après avoir été retenues dans la démarche nationale '' Territoires d’innovation'', les premières actions du projet '' La  Rochelle territoire zéro carbone '' se lancent. La première coopérative locale du carbone est en cours de constitution. ...

  • Des forêts urbaines en germe

    Des projets de forêt urbaine émergent, notamment des microforêts participatives inspirées de la méthode du japonais Miyawaki. Cette nouvelle tendance est également l’opportunité de développer une trame verte urbaine riche en services écosystémiques. ...

  • « L’appétit des collectivités pour les véhicules autonomes reste entier »

    Patricia Villoslada, directrice des systèmes de transport autonome chez Transdev décrypte pour La Gazette les défis de la nouvelle réglementation française qui ouvre la voie aux voitures, navettes et camions autonomes sur routes dès 2022. ...

  • Financement des transports publics : les élus en communion avec le rapport Duron

    Les associations d’élus sont satisfaites des principales recommandations du rapport Duron sur le financement du modèle économique des transports collectifs remis le 13 juillet dernier au Premier ministre, Jean Castex. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP