logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/17719/un-contrat-de-progres-etatanpe-sur-le-suivi-des-chomeurs/

SOCIAL
Un contrat de progrès Etat/ANPE sur le suivi des chômeurs
La Rédaction | France | Publié le 23/06/2006

L’ANPE a signé, le 23 juin, avec l’Etat son quatrième contrat de progrès, qui couvre la période juin 2006-décembre 2010. Il recentre l’activité de l’agence pour l’emploi sur le placement et le suivi personnalisé des chômeurs. « L’amélioration du fonctionnement du service public de l’emploi se poursuit avec la signature de ce contrat de progrès », s’est félicité Jean-Louis Borloo lors de la signature. « Les maisons de l’emploi, la convention avec l’Unedic, le suivi personnalisé des demandeurs d’emploi, le dossier unique participent aussi activement à cette amélioration », a-t-il dit. Ll’ANPE « mobilisera les outils » de la politique de l’emploi, comme les contrats aidés et poursuivra son rapprochement avec les Assedic, par la mise en place de guichets uniques et la création d’un système d’information unique et partagé. Parallèlement, l’ANPE poursuivra sa démarche de personnalisation du suivi des chômeurs. Dans le contrat, elle s’engage « vis-à-vis de chaque demandeur d’emploi » à « l’appuyer dans son parcours jusqu’au placement ». Pour ce faire, un référent sera désigné pour chaque demandeur d’emploi. Ce suivi personnalisé, engagé depuis le 1er janvier 2006 pour les chômeurs de longue durée, devra concerner progressivement l’ensemble des demandeurs d’emploi. En 2007, tous vont bénéficier d’un entretien mensuel à compter du 4e mois de chômage.