Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Bretagne – Le teknival sur l’aérodrome de Vannes : la fin du feuilleton ?

Publié le 26/06/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

Le teknival breton aura bien lieu sur l’aérodrome de Vannes du vendredi 30 juin au dimanche 2 juillet, en dépit de la colère des élus et riverains qui ont manifesté à deux reprises la semaine dernière, a confirmé officiellement la préfecture du Morbihan le 23 juin. Réquisitionné par l’Etat, l’aérodrome de Vannes-Meucon sera fermé du lundi 26 juin au vendredi 7 juillet.
La recherche d’un terrain pour accueillir la rave-party, qui doit accueillir quelque 50.000 participants, a représenté ces derniers mois un casse-tête pour les services de l’Etat, qui ont choisi l’aérodrome faute d’avoir pu trouver un terrain privé. En tout, 13 sites ont été étudiés par la préfecture avant d’être écartés en raison notamment de l’hostilité des élus et de la population.
Le dispositif de sécurité devrait mobiliser 1100 personnes, dont des éléments de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, deux cents sapeurs-pompiers du Morbihan, sept escadrons de gendarmerie et deux cents CRS. Le site accueillera également une halte-garderie, un chenil, un village de commerçants, des points d’eau et des postes de secours.
La préfète a indiqué que la décision de l’Etat allait être attaquée par la ville de Vannes, la commune de Monterblanc sur laquelle se trouve l’aérodrome, la Fédération française de l’aéronautisme, le syndicat des eaux de Vannes-Meucon, le syndicat local de l’hôtellerie, et une association de malentendants.
Si la justice empêche le déroulement du teknival, les organisateurs ont cependant prévenu qu’ils organiseraient « une dizaine de raves sauvages dans tout le département ce week-end là ».

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Bretagne – Le teknival sur l’aérodrome de Vannes : la fin du feuilleton ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement