Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Plan de prévention des risques majeurs

Publié le 26/06/2006 • Par La Rédaction • dans : Réponses ministérielles

La circulaire n° 2002-119 du 29 mai 2002 relative à l’élaboration d’un plan particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs (PPMS) indique clairement que c’est au directeur qu’il revient, dans le cadre du conseil des maîtres pour les écoles, et au chef d’établissement pour les collèges, lycées et établissements d’éducation spéciale, d’élaborer le plan en s’adjoignant, le cas échéant, des personnes dont la contribution s’avérera utile. À cet égard, l’appui de personnes ressources telles que les coordonnateurs ou formateurs « risques majeurs », peut être sollicité. Par ailleurs, en application des dispositions de l’article L. 2212-2 du code général des collectivités territoriales, le maire est garant, sur le territoire de sa commune, du bon ordre, de la sûreté, de la sécurité et de la salubrité publiques. Il lui revient, en vertu des pouvoirs de police qui lui sont attribués, de prévenir notamment les accidents et fléaux calamiteux et de pourvoir d’urgence à toutes les mesures d’assistance et de secours. Une coordination entre les établissements scolaires et les communes est donc indispensable. Comme indiqué dans la circulaire de 2002 précitée, la préparation du plan implique préalablement, dans tous les cas, la connaissance des risques particuliers de la commune ainsi que des plans de prévention ou d’urgence éventuellement existants. L’article L. 212-4 du code de l’éducation dispose que la commune a la charge des écoles publiques. En qualité de propriétaire des locaux de l’école et de ses équipements, elle a la charge de leur entretien et de leur fonctionnement. Les matériels nécessaires à la mise en place du PPMS, notamment la mallette de première urgence et la trousse de premiers secours, sont donc à la charge de la commune.

Voir réponse ministérielle à Yves Nicolin, JO de l’Assemblée nationale du 20 juin 2006, p. 6574, n°94879

Domaines juridiques

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Plan de prévention des risques majeurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement