Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Services publics

Pour la CNDDSP, la charte des services publics est un « trompe l’oeil »

Publié le 27/06/2006 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

La Convergence nationale des collectifs de défense et de développement des Services publics (CNDDSP) qualifie, dans un communiqué publié le 27 juin, de « démarche en trompe l’oeil » la charte des services publics en milieu rural signée le 23 juin par le gouvernement.
Le document a été signé par le Premier ministre Dominique de Villepin, les membres de son gouvernement concernés, l’Association des maires de France, quatorze grands opérateurs de services, et des organismes de protection sociale et réseaux consulaires.
Bernard Defaix, président de la CNDDSP décèle dans cette charte une « démarche en trompe l’oeil, destinée à conforter une stratégie gouvernementale de régression globale des politiques publiques, en matière de secteur et de patrimoine publics et de Fonction publique ».
« La charte manifeste la volonté d’impliquer les Collectivités territoriales dans un processus de généralisation des pratiques de management à l’ensemble de la vie sociale, dont tous les aspects seraient soumis aux règles du commerce », dénonce le dirigeant du « mouvement du 5 mars », né de la démission collective des maires de la Creuse en octobre 2004.
Le texte, selon M. Defaix, « gagnerait en crédibilité s’il faisait apparaître la notion de droits à propos de la finalité des Services publics ».
Il ajoute que la publication du document gouvernemental intervient alors « que se poursuit jour après jour (…) la mise en concurrence et la privatisation de tous les services, le désengagement de l’Etat, jusque dans les fonctions dites régaliennes, et une réduction systématique de l’emploi et du patrimoine publics, ainsi que des aides aux financements nécessaires pour les politiques publiques locales ».

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Pour la CNDDSP, la charte des services publics est un « trompe l’oeil »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement