logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/176766/toulouse-metropole-cartographie-ses-sols-degrades/

SIG
Toulouse Métropole : cartographie ses sols dégradés
La Rédaction | Ingénierie | Publié le 23/02/2013 | Mis à jour le 24/06/2014

En réalisant un cadastre de ses sites pollués et industriels, la communauté urbaine de Toulouse sécurise ses acquisitions foncières, simplifie le travail de son service urbanisme et devance la réglementation.

Connaître l’histoire des eaux souterraines et des sols n’est pas un luxe. D’abord pour des raisons réglementaires. Plusieurs textes récents et à venir poussent les décideurs publics à se pencher sur l’état sanitaire et environnemental de leur territoire (voir ci-contre). Ensuite parce que certaines pollutions exigent des mesures préventives pour protéger la population. Enfin parce que « lorsqu’on conçoit des projets de reconversion urbaine à l’échelle d’un espace vaste et cohérent, connaître les contraintes permet de miser sur un développement raisonné. Les efforts de dépollution étant proportionnels à ...

REFERENCES

  • Maître d’oeuvre : Antea Group.
  • Calendrier : cinq phases sur 2011-2015.
  • Coût : 125 000 euros pour la première phase (avec la création de la structure de la base de données) puis 90 000 euros pour les suivantes.
  • CONTACTS : Sabine Chardavoine, sabine.chardavoine@grandtoulouse.fr Alain Bourrousse, alain.bourrousse@anteagroup.com


POUR ALLER PLUS LOIN

« Traitement des sites et sols pollués » (réf. DET473, 88 pages, version papier : 60 euros, version numérique : 40 euros, édition 2006), un ouvrage de la collection Dossiers d’Experts des éditions Territorial, http://librairie.territorial.fr