Chauffage urbain

Chauffage : Metz-Chambière passe au bois

| Mis à jour le 08/04/2014
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Le réseau de chaleur de Metz délaisse en partie le charbon et le gaz au profit de la biomasse. Le combustible représente 30 % de l’approvisionnement d’une centrale qui produit par ailleurs 10 MW d’électricité.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Bois-énergie : des projets vertueux sous certaines conditions

Elle avait été l’une des lauréates du troisième appel d’offres de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) lancé en 2009. La centrale de Metz-Chambière est désormais opérationnelle. Depuis quelques semaines, elle produit 10 MW d’électricité à partir de biomasse (de quoi satisfaire les besoins de 10 000 ménages), auxquels il faut ajouter 35 MW de chaleur pour le réseau de chauffage urbain (l’équivalent de la consommation de 20 000 logements). « Le cahier des charges imposait de ne pas gaspiller l’énergie renouvelable générée par la production d’électricité. Donc la récupération de chaleur », rappelle Laurent Umber, responsable du service production du site exploité par le fournisseur historique de la ville, la société d’économie mixte locale UEM. Le rendement de ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références
  • Maître d’ouvrage : UEM (SEM détenue à 85 % par la ville de Metz).
  • Maître d’oeuvre : Inova • Durée des travaux : deux ans.
  • Investissement : 50 millions d’euros dont 10 % liés à l’environnement (traitement des fumées, du bruit, intégration sans nouvelle cheminée…).
  • Retour sur investissement : de 12 à 13 ans.
  • CONTACT : Laurent Umber, UEM : l-umber@uem-metz.fr
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • La REP tabac avance clopin-clopant

    Les collectivités pourront prochainement bénéficier de soutiens financiers des cigarettiers pour financer le nettoiement des mégots abandonnés sur le domaine public… à un niveau qui est loin des espérances pour 2021 et 2022. L’éco-organisme représentant ...

  • Scot : deux ordonnances pour moderniser et rationaliser la hiérarchie des normes

    Les deux ordonnances du 17 juin 2020 étaient prévues depuis la promulgation de la loi n° 2018-1021 du 28 novembre 2018 portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique. Elles résultent de l’habilitation donnée par le Parlement au ...

  • L’État tente d’intégrer la sobriété environnementale dans la croissance du numérique

    Une feuille de route « numérique et environnement » dévoilée le 23 février introduit quelques tentatives de régulation dans ce sens. L’amélioration des connaissances des impacts en est le volet préliminaire... et le plus fourni, à l’heure où le ...

  • Les énergies renouvelables, vecteurs d’emplois

    Alors que le dernier baromètre des énergies renouvelables de la FNCCR montre un ralentissement du développement en 2020, l'étude rappelle qu'elles sont aussi un critère économique à ne pas négliger. La preuve avec les chiffres d'affaires et les emplois qu'elles ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP