Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Ile de France – Paris crée l’Allocation Prévoyance Santé pour ses agents les plus modestes

Publié le 28/06/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

La ville de Paris a décidé de créer l’Allocation Prévoyance Santé (APS) pour ses agents les « plus exposés aux risques sociaux » pour qu’ils puissent financer une couverture complémentaire santé intégrant un volet prévoyance, a annoncé le 27 juin François Dagnaud, adjoint au maire chargé des ressources humaines. Il présentera une délibération en ce sens au Conseil de Paris des 10 et 11 juillet. Une fois votée, cette mesure devrait entrer en vigueur dès septembre 2006.
Cette aide, d’un montant de 144 euros par an, sera versée en douze mensualités aux agents dont la rémunération (hors primes) ne dépasse pas 1180 euros nets par mois, dès lors qu’ils souscrivent un contrat complémentaire santé.
Selon M. François Dagnaud, « 7700 agents peuvent prétendre à cette prise en charge d’un volet prévoyance apportant un complément de revenus en cas de congé maladie de longue durée ». L’APS couvrira aussi les soins dentaires et optiques.
Actuellement, environ 6000 agents de la ville ne disposent pas d’une couverture complémentaire santé et ne bénéficient pas des aides légales existantes, leurs revenus excédant les plafonds autorisés.
Ce « dispositif-parachute » face aux risques sociaux intervient dans un contexte de désengagement de la sécurité sociale dans le remboursement des soins, souligne la mairie, qui y consacrera 1 million d’euros par an. La ville emploie quelque 65 000 agents à temps complet ou partiel.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ile de France – Paris crée l’Allocation Prévoyance Santé pour ses agents les plus modestes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement