Prévention

La brigade verte guette à Bordeaux

| Mis à jour le 08/04/2014
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

La ville de Bordeaux a mis en place une brigade verte avec pour mission la fouille des dépôts sauvages, la chasse à l’affichage sauvage et aux déjections canines. Accompagnés de sensibilisation et de pédagogie, les contrôles paient.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le travail réalisé par la brigade verte à Bordeaux (Gironde) commence à porter ses fruits. « Nous n’avons quasiment plus d’affichage sauvage. Les résultats sur les dépôts sauvages sont en revanche plus mesurés. Quant aux déjections canines, cela est inégal car nous ne sommes pas présents dans tous les quartiers de Bordeaux », explique Marc Jokiel, directeur de la direction de la proximité territoriale à la ville de Bordeaux et responsable fonctionnel de la brigade verte.

Outil transversal

Créée pour sensibiliser le public au respect de la réglementation en matière de propreté et aussi pour lutter contre les incivilités, elle a été conçue comme un outil transversal. Elle est ainsi composée de onze agents issus de trois directions différentes : direction de la police municipale ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références
  •  Date de création : fin 2004.
  •  Coût de fonctionnement :
    200 000  euros  par an.
  •  Nombre d’interventions :
    plus de 16 000  en 2011 (3 500 en 2009), dont plus de 1 000 constats d’infractions pour des dépôts sauvages et plus de 1 000 facturations pour service fait suite à l’enlèvement d’office. 
  •  75 euros pour le déplacement d’un véhicule. 15 euros par tranche de
    100  litres  enlevés.
  • Contact: Marc Jokiel, directeur de la direction de la proximité territoriale à la ville de Bordeaux, 05 56 10 28 05.
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Covid – Eolien – Méthanisation – Biodiversité… toute l’actu de la semaine

    Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 19 au 25 septembre sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports... ...

  • La gratuité des transports publics, coûte que coûte

    Une vingtaine de maires ayant proposé la gratuité des transports publics lors de la campagne électorale ont été élus. Face à une crise sanitaire qui complique la mise en place de cette mesure, les élus affichent leur détermination, tout en avançant pas à pas. ...

  • Gestion de crise : choisir le bon système d’alerte

    Le système d’alerte et d’information des populations, qui s’appuie encore trop largement sur un réseau de sirènes, est dépassé, concluait la commission d’enquête du Sénat sur l’incendie de Lubrizol en juin dernier. Le Gouvernement devrait annoncer dans ...

  • A la SNCF, l’écologie devient une arme concurrentielle

    Avant l’ouverture des TER à la concurrence, la SNCF lance le programme Planeter, avec l’ambition de mieux organiser la circulation des 8 200 trains pour produire plus d’offre de transport régional et surtout, réduire les émissions de CO2 de 100 000 tonnes en ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP