Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Aquitaine. Pas de moratoire pour le contournement autoroutier de Bordeaux (préfecture)

Publié le 12/07/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le préfet de la région Aquitaine, Francis Idrac, a affirmé le 11 juillet qu’il n’y aurait pas de « moratoire » sur le projet de contournement autoroutier de Bordeaux, comme cela avait été réclamé en juin par le président du conseil général de la Gironde, Philippe Madrelle (PS).
Francis Idrac a précisé que la phase officielle de concertation, ouverte fin avril, était achevée, tout en indiquant que « la concertation continue ».
Le préfet a confirmé qu’il présenterait ses conclusions fin août au ministre de l’Equipement Dominique Perben sur le choix d’un tracé définissant un fuseau de 1.000 m de large, qui passerait par le Blayais, dans le nord de la Gironde, puis à travers le Médoc.
Le projet de grand contournement de Bordeaux vise à éviter l’asphyxie de la rocade bordelaise et le passage par la capitale girondine du trafic de fret international entre la péninsule ibérique et le nord de l’Europe.
Après plusieurs semaines de vives contestations d’élus et de citoyen, le président du conseil général de la Gironde, Philippe Madrelle avait annoncé le 13 juin 2006 avoir demandé par courrier un « moratoire sine die » au ministre de l’Equipement. Le projet ne pourra reprendre que « sur la base de l’obligation de concertation préalable par un débat public, conformément à la loi du 2 février 1995 », avait estimé Philippe Madrelle.

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Aquitaine. Pas de moratoire pour le contournement autoroutier de Bordeaux (préfecture)

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement