Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Aquitaine. Plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés : avis favorable de la commission

Environnement

Aquitaine. Plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés : avis favorable de la commission

Publié le 12/07/2006 • Par Christiane Wanaverbecq • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Réunie le 10 juillet à Périgueux, la commission pour la mise en place du plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés a donné son avis favorable (17 sur 20 voix pour). Le plan devrait être adopté au printemps 2007.
Il repose sur trois grands principes : le rejet de l’incinérateur sur les dix ans à venir ; le maintien de l’enfouissement des déchets sur les deux centres de stockage actuels ; le développement du compostage individuel.
L’objectif consiste à baisser le volume actuel des déchets (206 000 tonnes, dont 68 687 partent dans les déchetteries), notamment par du prétraitement. Le plan préconise ainsi le développement des filières de valorisation, l’accentuation du tri sélectif et l’augmentation de la capacité d’accueil des déchetteries (de 41 à 58), dont les prestations devraient aussi monter en puissance.
Enfin, le plan prévoit que la Dordogne gère dorénavant elle-même ses déchets. A ce jour, le département envoie en Gironde 15 000 tonnes de déchets. Ce nouveau dispositif mettra fin à deux ans d’atermoiements. D’abord favorables à la réalisation d’un incinérateur inscrit dans une première mouture de plan, les conseillers généraux l’ont rejeté en juin 2004, alors que l’enquête publique et le préfet de la Dordogne l’avaient acté. Ce retournement de situation a relancé les négociations et provoqué en 2005 la mise en place de débats publics, qui ont abouti à un rejet définitif de l’incinérateur.

Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Aquitaine. Plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés : avis favorable de la commission

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement