Environnement

PACA. Les Alpilles deviendront « parc naturel » fin 2006 pour se protéger

| Mis à jour le 22/07/2013
Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un parc naturel régional devrait voir le jour dans les Alpilles à la fin de l’année, pour préserver ce joyau rural de la Provence de la pression foncière et d’un tourisme mal maîtrisé.
Bien encadré par le Luberon à l’ouest et la Camargue au sud, le massif et ses contreforts sont restés un territoire rural, fort de cinq appellations d’origine contrôlée (huile d’olive, olives, vin, foin et agneau), malgré la proximité de centres urbains tels qu’Arles, Avignon ou Aix.
L’idée de se doter d’un outil commun – un parc régional permettant de toucher des subsides de la région et du département – faisait déjà son chemin chez les élus locaux depuis des années, dans une région qui en compte déjà quatre (Luberon, Verdon, Queyras et Camargue).
Si la lutte contre les incendies est une préoccupation commune des villages, un autre danger menace : la pression foncière. Le label « parc naturel » peut devenir une sorte de « caution éthique », selon le conseil régional, poussant les maires à être plus regardants lors de la délivrance des permis de construire, sur lesquels le parc a un droit de regard, et à coordonner leurs plans d’urbanisme.
Dans ce petit territoire (51 000 hectares sur 16 communes comptant 65 655 habitants), la gestion de l’afflux de visiteurs devient un enjeu à la fois économique et environnemental.
Entré dans sa dernière ligne droite après cinq ans de débats avec les habitants, les agriculteurs, les associations, le projet de parc naturel régional a été transmis au préfet qui doit le faire parvenir au ministère de l’Environnement. Le décret de classement pourrait intervenir avant la fin 2006.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Petites lignes : les régions Centre Val de Loire et Grand Est ouvrent la voie

    Le gouvernement a annoncé avec les régions Centre Val de Loire et Grand Est les deux premiers plans d'actions locaux de relance des petites lignes ferroviaires. Il a également publié une version très expurgée du tant attendu rapport Philizot, sans toutefois ...

  • Le plan « climat », cheval de Troie pour agir sur la biodiversité

    La biodiversité n’est pas encore aussi reconnue que le climat dans les politiques locales, mais le rôle de la nature dans l’atténuation du changement climatique lui donne un atout. Troisième volet de notre dossier consacré à la biodiversité. ...

  • Votre actu juridique du 14 au 20 février 2020

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudence et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiées par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 14 et le 20 février 2020. ...

  • « Il y a un risque de relégation numérique »

    Avec son délégué général Ariel Turpin, l’Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel – l’Avicca – se bat pour que l’État tienne ses engagements en matière de soutien au déploiement du haut débit. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP