Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Contrats de projet : les régions inquiètes des orientations fixées par le Premier ministre

Aménagement du territoire

Contrats de projet : les régions inquiètes des orientations fixées par le Premier ministre

Publié le 19/07/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

L’Association des régions de France (ARF) a fait part le 19 juillet de ses « vives inquiétudes » sur les orientations fixées la veille par Dominique de Villepin pour l’élaboration et le financement des contrats de projets Etat-régions (CPER) sur la période 2007-2013.
Réaffirmant son attachement aux CPER, nouvelle dénomination des anciens contrats de plan, l’ARF regrette, dans un communiqué, « l’ambiguïté entretenue par le gouvernement quant au rôle de chef de file de la région dans la négociation et la mise en oeuvre des futurs contrats ».
Elle s’oppose à « la volonté du gouvernement de structurer les futurs CPER sur la base quasi-exclusive de grands projets d’envergure nationale ».
Sur le plan financier, l’ARF des régions dénonce « le tour de passe-passe de l’Etat quant à ses engagements », contestant l’affirmation de M. de Villepin, selon laquelle, à « périmètre constant », l’Etat engagera plus de moyens entre 2007 et 2013 que sur la période 2000-2006, avec « près de 1,5 milliard d’euros par an pendant sept ans ».
Selon l’ARF, ces 10,5 milliards d’euros sont à comparer aux « près de 20 milliards d’euros pour 2000-2006 ». « A thématiques retenues comparables, les régions constatent malheureusement un déficit de 1,479 milliard d’euros entre les deux périodes », affirme-t-elle.
Voyant là une « forte réduction des crédits consacrés par l’Etat aux CPER », l’ARF souligne que pour la période 2007-2013, « l’Europe se substitue au désengagement de l’Etat » avec au total 18 milliards d’euros de fonds consacrés au développement et à l’aménagement des territoires français ».

Lire aussi notre interview de Christian Estrosi, ministre délégué à l’aménagement du territoire dans la Gazette du 24 juillet 2006.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Simplifier et renforcer votre relation avec les citoyens grâce aux plateformes numériques !

de Les webinaires de DOCAPOSTE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Contrats de projet : les régions inquiètes des orientations fixées par le Premier ministre

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement