Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Administration et services publics

Absence de consensus pour les risques exceptionnels

Publié le 21/07/2006 • Par Delphine Gerbeau • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le bilan est moins catastrophique que ne l’annonçaient assureurs et collectivités locales en novembre dernier. C’est ce qui ressort du rapport remis par les groupes de travail constitués par le ministre délégué aux collectivités locales suite aux violences urbaines de novembre.
Le rapport remis au ministre démontre une situation financière équilibrée des assureurs, qui s’est nettement améliorée ces dernières années. Les représentants des collectivités estiment qu’il n’existe pas de problèmes de non assurance des collectivités locales, mais le nombre de réponses aux appels d’offres reste très faible. Le Groupement des entreprises mutuelles d’assurances, présidé par Bernard Bellec, le président de la Smacl, a rappelé son souhait de création d’un mécanisme de mutualisation obligatoire alimenté par les collectivités territoriales pour les risques exceptionnels, ce que rejette la Fédération française des sociétés d’assurance. L’AMF et l’AMGVF ne sont pas opposés à une réflexion sur ce sujet, mais souhaitent une analyse plus fine des types de mécanisme possibles. Le ministère souhaite quant à lui prendre le temps d’analyser les rapports avant de rendre ses conclusions dans quelques semaines.

Lire aussi la Gazette du 24 juillet

Prochain Webinaire

Simplifier et renforcer votre relation avec les citoyens grâce aux plateformes numériques !

de Les webinaires de DOCAPOSTE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Absence de consensus pour les risques exceptionnels

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement