Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Santé publique

Généraliser la prévoyance des territoriaux, un impératif selon la MNT

Publié le 24/06/2013 • Par Pablo Aiquel • dans : Actu Emploi, Actu expert santé social, France, Toute l'actu RH

A l’occasion de ses rencontres biennales, la MNT a élu Alain Gianazza, nouveau président, et a présenté un premier bilan sur la mise en place de la participation employeur, depuis l’automne 2012.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Lors des rencontres biennales de la Mutuelle nationale territoriale (MNT), du 21 au 23 juin à Limoges, le nouveau conseil d’administration, désigné par l’assemblée générale, a élu comme président général Alain Gianazza, 64 ans, jusqu’ici premier vice-président.
Ancien directeur des bâtiments communaux, puis chef du service atelier-achats de la ville de Toulouse, Alain Gianazza, succède à Jean-Pierre Moreau, qui a présidé la MNT de 2005 à 2013.

Généralisation de la participation – Jean-Pierre Moreau a souhaité souligner la convergence de points de vue qui s’est dégagée lors de la conférence nationale protection sociale, le 10 avril 2013, entre mutuelles territoriales et organisations syndicales, sur une généralisation de la couverture prévoyance des agents territoriaux.

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec les dossiers

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Généraliser la prévoyance des territoriaux, un impératif selon la MNT

Votre e-mail ne sera pas publié

Agent Territorial Girondin

25/06/2013 08h30

Je voudrais simplement dire à monsieur Alain Gianazza que la MNT na beaucoup de travail à faire:
En effet elle possede deux casquette mais aux yeux des adhérents il n’ ya qu’une.
Etre une caisse d’assurance maladie c’est bien mais au prétexte qu’on est pas adhérent à la Mutuelle MNT on a plus droit à la télétransmission avec sa propre mutuelle et si on est pas satisfait on peut partir à la cpam de son choix (voila une réponse téléphonique!)
Quand on voit cela on a l’impression d’être pris en otage et donc si on est a une autre mutuelle et non à celle de la MNTpeut-être y a t-il une raison:
Le prix de la cotisation ? pour beaucoup
La diminution des garanties ? pour beaucoup
Le refus de certains soins ou l’abaissement des forfaits ? énormément.
Je n’ai pas de conseil à vous donner mais adhérent à la sécu MNT je préfère poursuivre et attendre plus d’un mois mes décomptes pour transmettre à ma Mutuelle mais pour moi cela pénalise énormément votre Mutuelle.
Il vaudrait mieux lutter contre les abus de certains professionnels et maintenir vos garanties.En effet quand vous entrez chez un opticien avec l’ordonnance de l’ophtalmologiste, que vous dit la personne: A quelle mutuelle êtes-vous ? mais on est pas là pour chercher une mutuelle on vient chercher des lunettes.
Concernant la prévoyance il faut des choses claires mais commencez par combattre les dirigeants des collectivités qui sont vos vrais ennemis: en effet le maintien de salaire c’est pour eux permettre aux agents d’être fainéants puisqu’on ne touche pas à leur revenu.Comme si la longue maladie ou l’invalidité étaient un défaut .

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement