Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

PNNS 2, Xavier Bertrand compte sur les collectivités locales

Publié le 06/09/2006 • Par Hélène Delmotte • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le ministre de la Santé Xavier Bertrand a présenté le 6 septembre le deuxième Programme national nutrition santé (PNNS 2) qui couvrira la période 2006-2010. Le PNNS 2 a pour double objectif d’enrayer la progression de l’obésité – 16% des enfants souffrent aujourd’hui de surcharge pondérale contre 5% en 1980 – et de réduire le nombre de pathologies associées à une mauvaise nutrition, comme le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires par exemple.
Trois axes ont été privilégiés par le ministère de la Santé : la prévention ; le dépistage précoce et la prise en charge des troubles nutritionnels, et enfin le ciblage des personnes en situation de précarité qui sont les plus vulnérables en matière de nutrition. En effet, dans les familles défavorisées, un enfant sur quatre est obèse. Mener à bien cette politique nécessite de faire appel aux professionnels de terrain, raison pour laquelle Xavier Bertrand appelle à la mobilisation des collectivités locales et des acteurs associatifs locaux.
L’Etat s’est donc engagé à mettre à la disposition des « réseaux sociaux », CCAS et services sociaux des conseils généraux notamment, des outils de formation spécifiques sur la nutrition destinés aux professionnels ainsi que des brochures d’information à remettre aux populations en difficulté. Par ailleurs, les actions les plus innovantes, initiées par les maires, les conseils généraux et régionaux seront valorisées financièrement : les DRASS et les URCAM disposeront d’un budget de 8 millions d’euros en 2007 afin d’accompagner leur mise en oeuvre. Enfin, les collectivités locales pourront signer des chartes d’engagement dont le contenu sera plus ambitieux et plus ciblé que celui des chartes des villes actives du premier PNNS.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

PNNS 2, Xavier Bertrand compte sur les collectivités locales

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement