Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Technologies de l'Information et de la Communication

Free investit dans le très haut débit et compte sur les collectivités

Publié le 15/09/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le fournisseur d’accès internet Free, filiale du groupe Iliad, va investir dans un réseau à très haut débit en fibre optique à domicile (FTTH) au premier semestre 2007 sur Paris, puis en banlieue et en province. Il devrait permettre de toucher 10 millions de Français pour un investissement d’un milliard d’euros d’ici 2012.
Ce service par fibre optique comportera un accès internet à 50 megabits/seconde (contre 28 megabits maximum aujourd’hui par l’ADSL), une offre de téléphonie illimitée vers les postes fixes en France et vers plusieurs destinations à l’international, ainsi qu’une offre de télévision haute définition.
L’offre sera lancée au premier semestre prochain dans la capitale, avec laquelle Free a signé un accord en juillet l’autorisant à déployer un réseau de fibres optiques dans les égouts et ses autres équipements publics. « Cet accord est particulier car il s’agit d’autoriser à occuper le domaine public », mentionne Lionnel Bordeaux, conseiller « grands projets » à la marie de Paris avant de préciser que cet accord n’est pas exclusif à Free. « Un marché est en train de naître. Free a de l’avance car l’opérateur n’a pas hésité à investir beaucoup mais d’autres- Cité Fibres, Eremis, Vérizon, Colt, Erenis etc.- vont suivre », ajoute t-il.
A Paris, par exemple, l’opérateur bénéficie déjà de la baisse des tarifs consentie par la municipalité pour l’utilisation de ses égouts et d’autres équipements publics. La Mairie de Paris confirme donc son objectif de ville numérique. « D’ici 2010, 80% des immeubles parisiens devraient être couverts par le réseau de la fibre optique », précise Lionnel Bordeaux.
Par ailleurs, Free a annoncé avoir déjà entamé des discussions avec 6 à 7 communes des Hauts-de-Seine, 3 grandes villes françaises et plusieurs autres villes moyennes.
Free prend donc une fois de plus ses principaux concurrents de vitesse en étant le premier à mettre en chantier l’accès du consommateur à la fibre optique. Même l’opérateur historique France Télécom n’a pas encore annoncé sa stratégie en la matière. Les investissements de Free ne pourront cependant se faire sans la coopération des collectivités, précise la lettre e-Locale. L’opérateur attend tout d’abord de celles-ci une diminution du montant des droits de passage et un accès facilité aux réseaux et gaines. Pour motiver les collectivités, Free pourra notamment miser sur son offre gratuite. Elle comprendra un accès Internet à moyen débit, une ligne de téléphone (appels gratuits vers les services d’urgence et sociaux) et un service «antenne», permettant la réception des chaînes de télévision TNT.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Free investit dans le très haut débit et compte sur les collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement