Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Collectivités territoriales et réseaux sociaux : en progression constante, d’après les chiffres bruts de l’Institut Edgar Quinet

Réseaux sociaux

Collectivités territoriales et réseaux sociaux : en progression constante, d’après les chiffres bruts de l’Institut Edgar Quinet

Publié le 13/06/2013 • Par Virginie Fauvel • dans : France

Aucun doute là-dessus : les collectivités territoriales utilisent de plus en plus les réseaux sociaux et Facebook reste le chouchou pour communiquer avec les administrés mais ce nouveau baromètre de l'Institut Edgar Quinet, qui prend le parti de n'étudier que les chiffres bruts (nombre de fans sur Facebook et de followers sur Twitter) sont-il suffisants pour décrypter un phénomène d'interaction plus complexe ? Pas sûr.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

D’après le baromètre « Collectivités Territoriales et Réseaux Sociaux », qui se présente sous forme d’infographie (voir ci-dessous) du mois de mai 2013, Facebook reste donc, pour l’heure, le réseau social préféré des collectivités territoriales :

  • 92% des régions animent une page Facebook (+7% depuis la publication du baromètre de l’Institut Edgard Quinet en avril 2013 en partenariat avec l’agence « Les Argonautes ».). 
  • 58% des départements y sont présents (+3%), 
  • ainsi que 80% des villes de plus de 86 000 habitants (+2%).

Moins sur Twitter malgré une tendance à la hausse – Les collectivités sont relativement moins présentes sur Twitter, mais la tendance est aussi à la hausse :

  • 73% des régions y consacrent du temps (+4% comparé à avril 2013), 
  • 48% des départements (+1%)
  •  et 66% des villes de plus de 86 000 habitants.

#pondération – Ces résultats permettent de faire le bilan des présences sociales des collectivités territoriales, mais de façon uniquement quantitative.
« Des chiffres bruts donc, qui dressent un vrai panorama de la présence des villes, régions, et départements sur Facebook et Twitter », souligne l’Institut qui veut se distinguer d’une autre approche, notamment celle défendue par Franck Confino, qui oppose que « en se contentant de primer “celui qui a la plus grosse” (liste de fans), elles laissent croire aux néophytes (et à certains élus), que c’est le seul critère de réussite d’une présence sur les réseaux sociaux ! « , précise le consultant dans un billet d’humeur. D’ailleurs, à en croire les explications  sur le blog de Youssemii,  la mise à jour de l’algorithme Facebook ((calculant l’Edgerank)) viendrait annihiler tout intérêt d’allonger artificiellement sa liste de fans. 

 « Il y a deux ans, peut-être… certainement plus maintenant. Ce serait faire fi du premier “retour sur investissement” significatif des réseaux sociaux (principal critère de mesure aujourd’hui) : l’engagement ! Ce serait également oublier nombre de variables et d’indicateurs bien choisis, qui permettent actuellement de mesurer l’efficacité d’un dispositif », . 

Pour mieux  rendre compte du phénomène, l’agence Adverbia préfère pondérer ses résultats en fonction  :

  • De l’audience potentielle de chaque collectivité  car, souligne Franck Confino dans un tweet du 13 juin :
  • Du taux d’engagement de leurs cibles :
  • Les autres critères quali étant : l’organisation et des objectifs fixés par les services communication, la fréquence de publication, la diversité des contenus, la nature du contenu (autocentré ou ouvert) , etc.

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Collectivités territoriales et réseaux sociaux : en progression constante, d’après les chiffres bruts de l’Institut Edgar Quinet

Votre e-mail ne sera pas publié

Marc Thébault

13/06/2013 06h54

Et on attend toujours la même étude (ou « les mêmes études ») sur les intercos …

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement