Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité

Ile-de-France. Policiers et maires du 93 réclament d’urgence des renforts de police

Publié le 20/09/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Avec les effectifs actuels, on ne peut plus prétendre assurer la sécurité des citoyens »: policiers et élus de terrain réclament d’urgence des renforts en Seine-Saint-Denis, après une note du préfet qui s’alarme de la situation. Dans un courrier adressé en juin au ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy, et révélé par le quotidien Le Monde le 20 septembre, le préfet Jean-François Cordet s’inquiétait d’une « diminution très perceptible » depuis 2002 du nombre de fonctionnaires affectés à la sécurité publique et d’une recrudescence de la délinquance de 7,64% entre janvier et juin 2006.
La note du préfet a déclenché une mise au point détaillée de la direction générale de la police nationale (DGPN), qui avance une augmentation globale des effectifs de Seine-Saint-Denis (5.575 policiers en 2006) de 12,24% depuis 2002, tout en reconnaissant une relative stabilité des effectifs dits de sécurité publique (3.564 policiers en 2006 contre 3.548 en 2002).
Mais selon Bruno Bobinet, du syndicat Unsa-police, « il manque dans le département 1.700 policiers ». « Sarkozy avait promis des renforts d’effectifs qui ne sont jamais arrivés », souligne-t-il.
De nombreux maires du département, de droite comme de gauche font entendre leur souhait de voir le retour d’une véritable police de proximité, supprimée par Nicolas Sarkozy.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ile-de-France. Policiers et maires du 93 réclament d’urgence des renforts de police

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement