Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Nord-Pas-de-Calais. Le futur casino de Lille confié à Lucien Barrière

Publié le 21/09/2006 • Par Olivier Ducuing • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Au terme de presque trois ans de procédure, la ville de Lille a retenu le 21 septembre le groupe Lucien Barrière comme délégataire du casino dont elle voulait se doter au coeur de son quartier d’affaires Euralille. Le casinotier l’a emporté devant le groupe Partouche et le groupe Moliflor Québec, en raison de la qualité architecturale de son projet, le montant des reversements et de la redevance à la ville, ses garanties financières et « la qualité des actions de prévention proposées en direction des joueurs compulsifs ». Le programme confié à Barrière est très ambitieux puisqu’il intègre non seulement un casino mais aussi un hôtel quatre étoiles, ainsi que des restaurants, des bars, une salle de spectacle et un parking de 680 places. L’enjeu social est également important puisque le complexe permettra la création de 420 emplois directs en pleine exploitation de toutes les activités. Il reste néanmoins au casinotier à obtenir maintenant l’autorisation d’ouverture des jeux par le ministère de l’intérieur, ainsi qu’un avis favorable de la commission départementale d’équipements commercial (CDEC). Ces accords conditionneront l’ouverture d’un casino provisoire qui sera ouvert pendant les 18 mois nécessaires à l’achèvement des travaux.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Nord-Pas-de-Calais. Le futur casino de Lille confié à Lucien Barrière

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement