Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Europe

Le réseau URBAN France en séminaire à Bastia

Publié le 21/09/2006 • Par Emilie Arraudeau • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

«Comment utiliser au mieux les fonds européens pour répondre aux problèmes urbains ?». Cette question est au coeur du 14è séminaire du réseau URBAN France qui se tient jusqu’au 22 septembre à Bastia (Haute-Corse). A quelques mois de la fin d’URBAN II, les neuf villes françaises qui en ont bénéficié veulent préserver les acquis de ce PIC (programme d’intérêt communautaire) initié pour financer la réhabilitation de quartiers en difficulté.
A Bastia, les 11 M€ alloués pour la période 2000-2006 ont permis la création de la maison des quartiers sud, du pôle des services public de Lupino, de la maison des associations de San Angelo, d’un parking…… Mais ils ont aussi apporté une méthode. « Notre implication dans le programme européen a été formatrice », indique Emile Zuccarelli, député-maire. « La rigueur qu’impose l’Europe nous sert dans d’autres domaines ». Cela aussi été le cas à Strasbourg. « Nous avons transposé la méthode URBAN au contrat de ville », précise Pascal Mangin, adjoint au maire et secrétaire général du Réseau.
Pour sa présidente, Agathe Cahierre, première adjointe au Havre, « nous avons su faire valoir le phénomène urbain auprès de la commission européenne. Désormais, le combat s’est déplacé de l’Union vers les pays. A nous de faire en sorte que la France prenne en compte la dimension urbaine dans les programmes opérationnels ».
Le dispositif succédant à URBAN II prendra la forme d’un appel à projet lancé dans chaque région d’ici la fin de l’année. La France fournira la liste des sites retenus à l’automne 2007.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le réseau URBAN France en séminaire à Bastia

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement